Inclusion sociale : apporter une présence aux personnes âgées dans leur quartier

Offrir une présence, c'est créer des relations de confiance dans la durée avec les personnes âgées en situation d'isolement et de précarité, sur leur lieu de vie en ville, jusqu'en milieu rural reculé. 

Depuis 1946, les Petits Frères des Pauvres luttent contre l’isolement des personnes âgées. Par nos actions, nous favorisons l’inclusion sociale de nos aînés dans la société.  
Depuis plus de 70 ans, les Petits Frères des Pauvres sont aux côtés des personnes âgées souffrant d’isolement et de solitude, prioritairement les plus démunies. Grâce à nos équipes de bénévoles et salariés qui leur permettent de recréer des liens sociaux, nos aînés retrouvent goût à la vie.

Confrontés au vieillissement, à l’isolement, à la vulnérabilité et à des précarités multiples, nos aînés se sentent de plus en plus exclus de la société. Pour notre Association, l’inclusion sociale des personnes âgées, c’est-à-dire leur participation pleine et entière à la société, est un véritable enjeu.

L’isolement des personnes âgées, terreau de l’exclusion sociale

En France, 2 millions de personnes âgées sont isolées des cercles familiaux et amicaux et 530 000 sont en situation de mort sociale (étude CSA Research / Petits Frères des Pauvres, 2021). Cette solitude et cet isolement touchent plus particulièrement les femmes, les personnes de plus de 85 ans et les personnes aux revenus modestes. Les aînés résidant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (32 %) et dans les petites agglomérations de 2 000 à 20 000 habitants sont les plus impactés.

Très isolées, précaires, souvent mal-logées, les personnes âgées seules se sentent rejetées de la société. Également victimes de la mauvaise image véhiculée par la vieillesse, nos aînés perdent goût à la vie. 

Pour les Petits Frères des Pauvres, chacun de nos aînés devrait pouvoir vivre sa vie pleinement jusqu’au bout en maintenant le lien indispensable à son bien-être et sa sérénité. 

Les Petits Frères des Pauvres, une lutte contre l’isolement et l’exclusion sociale

Par nos actions, nous recréons donc des liens permettant à nos aînés de retrouver une dynamique de vie. Grâce à nos équipes de bénévoles, nous accompagnons dans la durée sur leur lieu de vie ou de soin des personnes en situation d’isolement et de vulnérabilité. 

Les Petits Frères des Pauvres favorisent également l’inclusion sociale de nos aînés. Chaque année, nous permettons à des milliers de personnes âgées en situation de grande précarité de retrouver un logement pérenne. Nous promouvons aussi des habitats alternatifs permettant ainsi à nos aînés de choisir leur lieu de vie ! 

Nous permettons aussi à des personnes âgées exclues du numérique de se former à l’utilisation d’un ordinateur, d’un smartphone ou d’une tablette lors d’ateliers avec nos bénévoles.

Nous agissons enfin auprès des décideurs publics à qui nous adressons régulièrement différentes préconisations pour une société plus inclusive. Nous recommandons par exemple le maintien des commerces de proximité, des services publics et des transports. Nous encourageons aussi des solutions d’habitat adaptées aux territoires comme les habitats intergénérationnels ou les hébergements temporaires. 

Les accompagnements des Petits Frères des Pauvres contre l’isolement et l’exclusion sociale

Inclusion sociale : être présent pour les personnes âgées vulnérables

Grâce à nos 15 067 bénévoles, nous brisons l’isolement de plus de 27 058 personnes âgées. Les équipes de bénévoles, présentes dans les 12 régions de France et réparties en 382 équipes d’action, chassent la solitude de nos aînés au travers de plusieurs actions :  
  • Les visites à domicile : en ville et en milieu rural reculé, nos bénévoles rendent visite à des personnes âgées vulnérables ;
  • Les visites en hébergement collectif : les équipes des Petits Frères des Pauvres interviennent en hébergement collectif (USLD, EHPAD ou unités spécifiques Alzheimer) afin d'y améliorer les conditions de vie des personnes âgées. 
  • Les visites aux personnes malades ou en fin de vie à l’hôpital ou à domicile : les Petits Frères des Pauvres sont présents à l’hôpital ou à domicile avec des bénévoles formés pour apporter présence, écoute et soutien aux personnes âgées en fin de vie. 
  • La ligne de soutien téléphonique anonyme : l'Association mets à disposition Solitud'écoute, une ligne d’écoute et de soutien téléphonique destinée aux personnes de plus de 50 ans souffrant de solitude, d’isolement ou de mal-être. 
  • Les visites en milieu carcéral : les Petits Frères des Pauvres interviennent pour des visites en prison auprès des personnes détenues âgées et isolées dans toute la France afin de recréer du lien social. 
  • Les visites en foyers de migrants âgés : l’Association vient en aide aux migrants âgés, dans les foyers Adoma. 
  • Les baraques à Frat : ces actions itinérantes des Petits Frères des Pauvres permettent d’aller à la rencontre des personnes âgées isolées et de leur proposer des temps de partage et d’échanges.