À 90 ans, la doyenne des maires de France est décorée de la Légion d’honneur

23 novembre 2023
yvette doyenne maire

La doyenne des femmes maires de France a été décorée des insignes de la Légion d'honneur. © N/A

articles les plus récents
  • 21 février 2024
    Grandpa Core : la grande tendance 2024 qui remet les vieux au goût du jour
    Lire l'actualité
  • 14 février 2024
    Saint-Valentin : les conseils d’amour des aînés
    Lire l'actualité
  • 08 février 2024
    Grâce à vous, Bernard, 75 ans, a pu recevoir un vélo tout neuf
    Lire l'actualité
Voir tout

Cela fera bientôt 35 ans qu’Yvette Vigié est maire d’un petit village du Périgord Noir, Nabirat. Pour récompenser son engagement sans faille, elle a reçu le titre de chevalier de la Légion d'honneur des mains d'Emmanuel Macron ce mercredi 22 novembre 2023.

À 90 ans, c’est la doyenne des femmes maires de France. Élue en 1989, Yvette Vigié n’a plus jamais quitté son fauteuil d’édile à la tête de Nabirat (24), le village où elle est née en 1933. Près de 35 ans que cette femme de tête, élue sans étiquette, se bat pour sauvegarder son joli village. 

C’est d’ailleurs « au titre de son engagement en tant qu'élue locale depuis 1989 », qu’elle a reçu ses insignes de chevalier des mains du président de la République, à l’Élysée ce mercredi 22 novembre. Très émue, elle a souligné le fait que la médaille venait récompenser « une femme battante et engagée » (Sud Ouest, 22/11/2023). 

Si Yvette s’illustre par la durée de son mandat, elle est aussi l’une des rares femmes à incarner ce rôle. Selon l’Insee, les femmes n’étaient que 20 % à diriger des mairies en 2020 (contre 16 % en 2014 et 6 % en 1989).

Du côté des hommes, Marcel Berthomé, héros de guerre et maire de Saint-Seurin-sur-l'Isle (33) durant près d'un demi-siècle est resté doyen des maires de France jusqu’à son décès, à 101 ans, le 24 octobre 2023. Aujourd’hui, à 93 ans, il semble que Georges Rosso maire depuis plus de 40 ans du Rove (13) soit l’édile le plus âgé de France.

Une femme engagée pour son village

Quotidiennement happée par ses journées à la mairie, Yvette se mobilise pour faire vivre sa commune. Durant son mandat, elle a tenu à faire rénover l’école, la mairie, l’église, la bibliothèque, la halle au marché et a récemment fait en sorte que la ville rachète la station essence lorsque les propriétaires sont partis à la retraite.

Quant au futur, Yvette ne s’imagine pas briguer un nouveau mandat aux prochaines élections. « À mon âge, il faut savoir s’arrêter. C’est mon dernier mandat. Enfin, j’avais déjà dit ça la dernière fois. », sourit-elle (Sud-Ouest). L’avenir le dira…

 

 

À LIRE AUSSI :

Dans la même catégorie