A Nevers, un soir de Noël sans solitude

25 novembre 2011
articles les plus récents
  • 20 mai 2020
    Déconfinement : n’oublions pas nos aînés isolés et vulnérables !
    Lire l'actualité
  • 19 mai 2020
    Vidéo : un célèbre footballeur surprend Odette, 96 ans, pour son anniversaire
    Lire l'actualité
  • 19 mai 2020
    4 questions sur les obsèques d’une personne seule
    Lire l'actualité
Voir tout

Le Journal du Centre daté du 30 novembre, présente l'implantation ''petits frères'' de Nevers. Formé il y a un peu plus d'un an, le groupe organise cette année son deuxième réveillon de Noël et développe un projet d'accompagnement régulier.

Après le succès de la première édition, les petits frères des Pauvres poursuivent leur opération afin que les personnes isolées passent un réveillon de Noël agréable et chaleureux. Les fêtes de fin d'année sont souvent l'occasion de se retrouver en famille. Cependant, de nombreuses personnes passent ces festivités seules chez elles. L'association des petits frères des Pauvres organise, pour la deuxième année consécutive, un repas le soir du 24 décembre pour les victimes de la solitude. « Personne ne doit passer le réveillon seul chez soi », dixit Chantal Cardon, responsable de l'antenne nivernaise de l'association. « Aujourd'hui, des gens souffrent d'une solitude extrême, en particulier les personnes âgées. Le fait d'organiser un repas le soir de Noël leur permet de retrouver un lien social. » Pour détecter des personnes esseulées, Chantal Cardon fait appel à des associations départementales (comme le Clic et le CCAS). La responsable distribue des tracts pour faire connaître cette campagne. Les personnes recevront leur invitation directement à leur domicile. L'an passé, cinquante couverts avaient été installés. « Les bénévoles nous aident avant, pendant et après le réveillon. Ils préparent les tables, les repas et la salle. Il y a un an, on comptait près de soixante-dix bénévoles. » Cette opération existe depuis quelques années à Paris. Les Neversois peuvent en profiter depuis maintenant deux ans. « La première édition a été un vrai succès. Les gens ont apprécié la convivialité de la soirée ainsi que les différences d'âge des invités », s'enthousiasme Chantal. Ce réveillon se tiendra le soir du 24 décembre à la Maison des Montots, 60, rue de Marzy. Contact : Chantal Cardon : 06-50-58-33-29. Jean-Baptiste Méline | le JDC | mercredi 30 novembre 2011

Dans la même catégorie