A Toulouse, plus de 60 nouveaux bénévoles déjà prêts pour Noël

14 décembre 2011
articles les plus récents
  • 10 août 2022
    Fans de sports extrêmes, ces personnes âgées vont vous étonner
    Lire l'actualité
  • 04 août 2022
    Les vacances, c’est bon pour le moral (des personnes âgées et des autres) !
    Lire l'actualité
  • 27 juillet 2022
    Augmentation des retraites : ce qui va changer en 2022
    Lire l'actualité
Voir tout

En ce début décembre, 60 nouveaux bénévoles de la région toulousaine ont répondu à l'appel des petits frères des Pauvres. Ils rejoignent, ainsi, les 300 personnes qui interviennent, bénévolement elles aussi, régulièrement pendant l'année.

A Noël, la mobilisation devient encore plus nécessaire. Si les fêtes de fin d'année sont une période de joie pour beaucoup, elles sont également  une période de lourde solitude et de tristesse pour ceux qui n'ont pas la chance d'être entourés et de pouvoir exprimer leur affection à leurs famille, leur amis. Tous ces volontaires accompagneront  la veille de Noël  une centaine de personnes âgées, isolées, pour partager avec elles un bon repas dans l'un des trois restaurants retenus pour l'occasion. Un moment de fêtes, de joie, d'échanges de spectacle et de danse... Certaines personnes trop fatiguées pour se déplacer recevront la visite d'un de ces bénévoles, porteur d'un panier cadeaux ou d'un plateau repas. Repas de fêtes bien sûr, auquel il ne manquera ni fleurs, ni champagne et encore moins le sourire, l'amitié, le plaisir de l'échange. Et finalement, pour les uns et comme pour les autres, de quoi s'enrichir de souvenirs chaleureux et donner à Noël son meilleur sens. L'action se doit d'être parfaite d'où la nécessité de longues semaines de préparation des plateaux et des cadeaux, des réunions d'information des bénévoles, d'un timing précis. Rien à craindre,  les petits frères des Pauvres ont une expérience solide de près de 65 ans, expérience cimentée par leur enthousiasme et leur fraternité : la fête sera belle ! 

Dans la même catégorie