Accompagner « jusqu’au bout » : facile à dire ?

10 juin 2015
articles les plus récents
  • 08 avril 2021
    6 infos que vous ne connaissiez pas sur l’isolement
    Lire l'actualité
  • 01 avril 2021
    Nouveau confinement généralisé : ce que pensent les personnes âgées de la gestion de la crise sanitaire
    Lire l'actualité
  • 30 mars 2021
    Notre rapport inédit révèle les impacts de la crise sanitaire sur les personnes âgées isolées
    Lire l'actualité
Voir tout

Le 10 juin 2015 a eu lieu une rencontre régionale sur la thématique de l’accompagnement en fin de vie avec pour objectif l’échange, le questionnement, la discussion autour des expériences et réalités vécues.

Au total, près de 40 participants de la Région Banlieues Ile-de-France se sont réunis autour de l’équipe de préparation constituée de 5 bénévoles et salariés et d’un invité, Etienne Hervieux  responsable du Pôle Ressources et directeur de la Fraternité Accompagnement des Malades. Depuis 2013, la question d’un meilleur soutien aux bénévoles qui accompagnent des personnes âgées gravement malades, en fin de vie, qui décèdent, est apparue importante pour la Région Banlieues Ile-de-France. « Pas seul, tenir la main, présence, fidélité, séparation, émotion, angoisse, délivrance, entourage, peurs, engagement, silence… » Tels sont quelques mots employés pour définir les réalités de la fin de vie et son accompagnement. Tous les participants ont a cœur de respecter le positionnement éthique des petits frères des Pauvres (du 16 mars 2012) : « nous sommes fiers de replacer encore, et toujours, l'accompagnement au coeur de notre mission et de nos valeurs jusqu'au bout de la vie . Les témoignages des participants : Les participants ont aimé : « les échanges, témoignages, paroles, le parler-vrai » « Oser se soutenir en équipe, oser se parler, avant, pendant, après. » « Il n’y a pas forcément de réponse. Le silence est parfois plus fort que les paroles. » « Des moyens de soutien sont à inventer, y compris à distance, pour pouvoir parler, être écouté, avoir des conseils, ne pas être seul. » Une belle réussite donc, pour la première rencontre régionale de ce type, et un grand merci à l’équipe de préparation.

Dans la même catégorie