Agés et isolés, ces aînés posent pour faire changer de regard sur la vieillesse

10 juin 2021
Personnes âgées mannequins : changer de regard sur la vieillesse

Comme d'autres aînés, Marie-Isabelle a posé pour faire changer de regard sur la vieillesse. © Studio Lazareff

articles les plus récents
  • 22 septembre 2021
    560 000 bonnets à tricoter pour la 16e édition de « petit bonnet, bonne action »
    Lire l'actualité
  • 22 septembre 2021
    Grâce à nos bienfaiteurs, plus de 34 700 personnes âgées sont sorties de leur isolement en 2020
    Lire l'actualité
  • 21 septembre 2021
    La maison du Thil, une colocation où il fait bon vivre pour les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées
    Lire l'actualité
Voir tout

Mettre en lumière les personnes âgées isolées, notamment pendant cette période de crise sanitaire. C’était le souhait du jeune photographe Victor Lazareff. Avec les Petits Frères des Pauvres, il a élaboré un projet inédit pour pousser les limites de l’interactivité sur les réseaux sociaux. Explications.

Il y a eu Colette, François, Sophie, Chérine ou encore René. Tous ont accepté de bon cœur de se prêter au jeu ou plutôt de… prendre la pose. À 74, 89 ans ou 96 ans… ces aînés sont devenus mannequins d’un jour pour Victor Lazareff, jeune photographe. 

L’idée de Victor ? Photographier des personnes âgées, « qui pendant cette période inédite sont les premières victimes de la distanciation sociale. » et « utiliser l’art et l’esthétique de la photographie en noir & blanc pour mettre en valeur le fait que le temps et l’âge sont synonymes d’expérience et de vécu et non de simple vieillesse comme le prétendent encore beaucoup aujourd’hui. ». 

Grâce à la mobilisation des équipes des Petits Frères des Pauvres en Ile-de-France, il a donc pu se rendre au domicile d’une dizaine de personnes âgées accompagnées par notre Association pour les prendre en photo et échanger avec elles. 

Sa petite touche en plus ? « J’ai envie de proposer des portraits où nous sommes invités à lire dans les yeux de l’auteur », explique-t-il.

Des portraits pour faire réagir sur les réseaux sociaux

Mannequins personnes âgées : changer de regard sur la vieillesse

Chérine, 96 ans, a accepté avec joie de participer au projet du photographe et des Petits Frères des Pauvres. © Studio Lazareff

En plus de la séance photo, le photographe a pu discuter avec chaque aîné et nos bénévoles. L’occasion aussi de rédiger un portrait qui viendrait accompagner la photo postée sur les réseaux sociaux de notre Association.

En effet, depuis quelques semaines, vous pouvez découvrir les magnifiques photos de Victor Lazareff sur notre page Facebook et notre Instagram et laisser un message à la personne qui a posé. Ce message est ensuite remis à l’aîné en question. 

Pour les Petits Frères des Pauvres, il était important « d’aller jusqu’au bout de l’interactivité entre le canal de communication de publication des photos sur nos réseaux sociaux et les intentions du photographe. ».

Pour découvrir les portraits de nos aînés signés Victor Lazareff, rendez-vous sur notre page Facebook ou notre compte Instagram.

À LIRE AUSSI :

Dans la même catégorie