Bientraitance : les petits frères des Pauvres récompensés

21 octobre 2010
articles les plus récents
  • 01 avril 2020
    Mesures de confinement individuel dans les Ehpad : les Petits Frères des Pauvres s’inquiètent
    Lire l'actualité
  • 01 avril 2020
    À l'étranger, les Petits Frères des Pauvres continuent de briser l'isolement pendant le coronavirus
    Lire l'actualité
  • 27 mars 2020
    Confinement : Un partenariat RCF Petits Frères des Pauvres pour lutter contre l’isolement des personnes âgées
    Lire l'actualité
Voir tout

Afin de valoriser les actions qui participent au mieux-être des seniors parisiens, la Mairie de Paris a mis en place depuis 2003 «les initiatives de la bientraitance». Le premier et le troisième prix de l'édition 2010 ont récompensé le travail des équipes de la Fraternité Paris Ouest et de la Fraternité Paris Est.

Mercredi 20 octobre 2010, Liliane Capelle, adjointe au Maire de Paris adjointe chargée des seniors et du lien intergénérationnel, a remis les prix des Initiatives de la Bientraitance, destinées à repérer les actions et idées innovantes portées par les associations parisiennes, les établissements d'accueil privés ou publics. Pour la qualité de vie des aînés parisiens : 3 projets innovants reçoivent le prix des «Initiatives de la Bientraitance». Cette année les petits frères des Pauvres se sont vu attribuer 2 des prix. 1er prix : « Voisin-Age » - association des Petits Frères des Pauvres - 4000 euros Pour créer ou re-créer des réseaux de proximité autour des personnes âgées isolées, le projet Voisin-Age en cours d'expérimentation dans les 8ème, 9ème, 16ème, 17ème et 18ème arrondissements repose sur l'animation d'un site Internet dédié et sécurisé, qui permet la coordination de voisinage en faveur et autour des personnes âgées isolées. A ce jour, on dénombre 100 « voisinés » et 110 « voisineurs ». 3ème prix : S'il te plaît, dessine moi un mouton - Mathilde Hodin, étudiante à l'école des Mines à Paris - 3000 euros Cette initiative réunit France bénévolat et les petits frères des Pauvres (Fraternité Paris Est), dans le but de faire se rencontrer sur un territoire donné (le 10e arrondissement) les générations et notamment les jeunes du centre d'animation et les seniors de la résidence la Grange aux Belles. Elle permet également une sensibilisation des étudiants de l'école des Mines à l'intergénérationnel et un recensement des actions intergénérationnelles dans le 10e.

Dans la même catégorie