Ces aînés adorent les jeunes… ils vous révèlent pourquoi !

12 août 2021
Intergénérationnel : Ces personnes âgées aiment la compagnie de la jeunesse

Ces personnes âgées aiment la compagnie des jeunes bénévoles. © Constance Decorde / Petits Frères des Pauvres

articles les plus récents
  • 22 septembre 2021
    560 000 bonnets à tricoter pour la 16e édition de « petit bonnet, bonne action »
    Lire l'actualité
  • 22 septembre 2021
    Grâce à nos bienfaiteurs, plus de 34 700 personnes âgées sont sorties de leur isolement en 2020
    Lire l'actualité
  • 21 septembre 2021
    La maison du Thil, une colocation où il fait bon vivre pour les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées
    Lire l'actualité
Voir tout

À l’occasion de la journée internationale de la jeunesse ce jeudi 12 août 2021, 8 personnes âgées prennent la parole pour révéler pourquoi elles apprécient tant la présence de jeunes bénévoles à leurs côtés. Témoignages.

Arturo, 62 ans : « Enrichissant »

Arturo aime la compagnie de la jeunesse

Pour Arturo, la compagnie des jeunes est très enrichissante. © Juliette Avice / Petits Frères des Pauvres

« C’est vraiment formidable ! J’aime beaucoup pouvoir discuter et débattre sur des sujets qui me sont importants et encore plus avec des jeunes parce que j’ai le sentiment que je peux leur transmettre quelque chose. Et puis je sais m’adapter à eux. Ils pourraient être mes enfants (rires). J’ai une certaine expérience de la vie que j’aime partager et eux aussi me transmettent des choses de leur jeunesse. J’ai toujours aimé la compagnie des jeunes. Je la trouve enrichissante. », s’exclame Arturo, 62 ans, accompagné par Louis et Rudy, à Paris (75).

Jean-Paul, 70 ans : « Une aide morale »

Jean-Paul aime la compagnie de la jeunesse

Jean-Paul apprécie l'aide morale apportée par les jeunes bénévoles. © Jérôme Coton / Petits Frères des Pauvres

« Quand on a un jeune qui veut bien s’engager contre l’isolement des personnes âgées, ça peut apporter beaucoup de choses aussi bien à l’un qu’à l’autre. Personnellement ça m’apporte une aide morale, ça m’aide à surmonter certaines difficultés. Ce que j’apprécie chez Etienne, c’est sa gentillesse, sa disponibilité et aussi son écoute et ses conseils. On discute beaucoup, de la vie bien sûr mais on aime surtout se retrouver ici à la fraternité de Lille Five car comme lui, j’aime rendre service à ceux qui m’entoure. », explique Jean-Paul, 70 ans au sujet d’Etienne, service civique à Lille (59)

Claudette, 90 ans : « Une joie de vivre »

Claudette aime la compagnie de la jeunesse

Claudette apprécie la joie de vivre propre aux jeunes. © Victor Lazareff

« La jeunesse a vraiment une très belle joie de vivre. C’est pour ça que j’adore les visites de David, un jeune bénévole qui vient me voir régulièrement. D’ailleurs, je rêverais de passer plus de temps avec des jeunes ! », sourit Claudette, 90 ans, accompagnée par les Petits Frères des Pauvres de Clichy (92).

Jean-Jacques, 66 ans : « Du dynamisme ! »

Jean-Jacques aime la compagnie de la jeunesse

Jean-Jacques aime le dynamisme des jeunes bénévoles. © Constance Decorde / Petits Frères des Pauvres

« Ça met de l’animation ! Ça change des autres résidents qui sont plus âgés, et qui n’ont pas le même langage, pas la même attitude, ni le même dynamisme. Elle apporte de la vie ici ! », décrit Jean-Jacques, 66 ans, à propos d’Elodie, bénévole qui vient le voir au sein de la pension de famille Anne-Marie Blaise (Paris, 18e).

Fernanda, 91 ans : « Un bol de chaleur »

Fernanda aime la compagnie de la jeunesse

Pour Fernanda, la visite de son jeune volontaire illumine sa journée. © Marion Dunyach / Petits Frères des Pauvres

« Je suis très heureuse quand Valentin vient me voir. Ça me fait comme un bol de chaleur qu’on m’apporte. », confie Fernanda, 91 ans, au sujet de Valentin, service civique des Petits Frères des Pauvres de Hyères (83).

Jean-Claude, 69 ans : « Toujours souriantes »

Jean-Claude aime la compagnie de la jeunesse

Le sourire des jeunes bénévoles, c'est ce qui ravit Jean-Claude au quotidien. Pascal Simonin / Petits Frères des Pauvres

« J’apprécie beaucoup qu’elles soient là, elles sont toujours souriantes, et tout le monde est là pour me faire rire ! », révèle Jean-Claude, 69 ans, concernant les jeunes stagiaires et services civiques du Patio, où il réside maintenant.

Françoise, 71 ans : « Ils sont patients »

Françoise aime la compagnie de la jeunesse

Françoise est contente de pouvoir s'appuyer sur des jeunes qui l'aident. © Juliette Avice / Petits Frères des Pauvres

« Ça me fait plaisir de voir que des jeunes viennent en aide à des aînés ! Et surtout j’apprécie leur patience. Mes enfants ne sont pas aussi patients et pédagogues... J’étais contente de trouver une association sur laquelle m’appuyer. Ici les jeunes ont le temps et l’envie de nous aider, c’est tranquille. Et puis ils comprennent bien ce qu’on n’arrive pas à faire. Ils se mettent à notre niveau. », commente Françoise, 71 ans, qui a participé à des ateliers numériques avec l’association Astroliens et les Petits Frères des Pauvres.

Dominique, 65 ans, « Proche de la jeunesse »

Dominique aime la compagnie de la jeunesse

Dominique retombe en enfance quand elle croise des jeunes. © Victor Lazareff

« J’adore tout particulièrement les enfants et les bébés. Quand j’interagis avec eux, je redeviens moi-même une enfant. Je discute aussi dans la cage d’escalier avec les ados de ma cité, je les aime malgré leurs bêtises. Vous savez, dans mon quartier, ils ont plus peur de la pluie et du froid que de la police. Je me sens proche de la jeunesse. Il faut donner toutes les chances aux jeunes d’aujourd’hui, car ce sont eux qui porteront l’avenir. », soutient Dominique, 65 ans, accompagnée par les Petits Frères des Pauvres d’Ivry (94).

 

A LIRE AUSSI :

Dans la même catégorie