Chèque énergie exceptionnel, chèque bois… le point sur toutes ces aides 2023

19 décembre 2022
Chèque énergie, chèque fioul : le point sur toutes ces aides 2023

En pleine saison hivernale, les personnes âgées font partie des nombreux Français pour qui le quotidien est difficile avec l'inflation. © Monkey Business Images / Shutterstock.com

articles les plus récents
  • 21 février 2024
    Grandpa Core : la grande tendance 2024 qui remet les vieux au goût du jour
    Lire l'actualité
  • 14 février 2024
    Saint-Valentin : les conseils d’amour des aînés
    Lire l'actualité
  • 08 février 2024
    Grâce à vous, Bernard, 75 ans, a pu recevoir un vélo tout neuf
    Lire l'actualité
Voir tout

En cette fin d’année 2022, l’Etat a annoncé un coup de pouce pour de nombreux Français, notamment les plus âgés et démunis. Les Petits Frères des Pauvres font le point sur le calendrier des aides dont le versement est prévu entre fin 2022 et début 2023.

Entre l’inflation et le pouvoir d’achat restreint de millions de Français, dont de nombreuses personnes âgées, pas facile de boucler les fins de mois… 

Pour beaucoup, le quotidien est fait de privations : éliminer les petits plaisirs, sauter des repas ou encore baisser les chauffages.

Quelques aides seront versées en cette fin d’année 2022 et début 2023 pour souffler un peu.

Un chèque énergie exceptionnel

Ceux qui bénéficient déjà du chèque énergie recevront automatiquement à partir de fin décembre un chèque énergie exceptionnel d’une valeur de 100 € à 200 € (selon les ressources). Cette mesure concerne 12 millions de ménages. 

Tout comme le chèque énergie « classique », il permettra de régler les factures d’énergie, achat de combustible, charges d’énergie ou certains travaux ou dépenses énergétiques pour votre logement.

Un chèque énergie exceptionnel fioul

On le sait, se chauffer reste un problème essentiel pour des milliers de Français cet hiver. Bonne nouvelle, les bénéficiaires du chèque énergie 2022 qui avaient utilisé leur dernier chèque énergie auprès d’un vendeur de fioul domestique ont reçu cette année (en novembre 2022) un chèque exceptionnel fioul d’un montant de 200 €.

Pour ceux qui se chauffent au fioul domestique, il est possible de réclamer ce chèque via un portail de demande en ligne

Un chèque exceptionnel bois

Pour les ménages se chauffant au bois, il sera possible d’obtenir un chèque énergie exceptionnel bois 2022 à partir de fin décembre. Pour l’obtenir, un portail de demande sera mis à disposition des consommateurs fin décembre. 

Ce chèque, sous réserve d’éligibilité, sera d’un montant compris entre 50 € et 200 €.

RSA, Prime d’activité et APL versés automatiquement…

Pour lutter notamment contre le non-recours aux aides pour les personnes qui y ont le droit, le Président de la République s’était engagé à verser automatiquement les aides sociales.

En 2023, l’expérimentation commence pour 3 aides (le RSA, la prime d’activité, les APL) au sein de 19 départements. Ces 3 aides concernent 90 % des allocataires, soit près de 20 millions de Français. 

Inflation : le difficile quotidien des personnes âgées

En pleine saison hivernale et avec les prix qui continuent de flamber, les personnes âgées font partie des nombreux Français pour qui le pouvoir d’achat est devenu une préoccupation majeure. Pour les près de 6 millions de retraités qui vivent avec des retraites très modestes, l’inflation contraint à faire de savants calculs, des choix cornéliens…

« J’ai reçu 100 euros, ça m’a aidé à payer mon loyer mais la fin du mois c’est très compliqué, tout est cher : la farine, les pâtes, tout, tout a augmenté. Les produits de première nécessité, si ça continue, ils vont être inabordables pour nous. », déplore ainsi Patricia, 61 ans, accompagnée par les Petits Frères des Pauvres d’Accompagnement au Logement de Paris Saint-Maur (11e) tandis qu’André, 76 ans, accompagné par les Petits Frères des Pauvres d’Accompagnement au Logement de Lille (59) confie se priver de repas : « Quand c’est trop cher, je ne mange pas. Des fois, je n’ai pas assez d’argent à la fin du mois et ben je ne mange que deux fois par jour, je saute le repas du soir. ».

Pour nous, Petits Frères des Pauvres, qui accompagnons au quotidien des milliers de personnes âgées qui cumulent isolement et précarité, il est essentiel de mener des vraies réformes qui offriront des conditions dignes jusqu’au bout de la vie.

 

 

À LIRE AUSSI :

Dans la même catégorie