Colette, du swing contre la déprime

11 avril 2017
articles les plus récents
  • 01 avril 2020
    Mesures de confinement individuel dans les Ehpad : les Petits Frères des Pauvres s’inquiètent
    Lire l'actualité
  • 01 avril 2020
    À l'étranger, les Petits Frères des Pauvres continuent de briser l'isolement pendant le coronavirus
    Lire l'actualité
  • 27 mars 2020
    Confinement : Un partenariat RCF Petits Frères des Pauvres pour lutter contre l’isolement des personnes âgées
    Lire l'actualité
Voir tout

A 84 ans, Colette n’a jamais vraiment vieilli. Pourtant chaque jour son Parkinson tente de lui prouver le contraire. Alors la petite Normande s’accroche à ses rêves et ses souvenirs. Son credo ? Le jazz et les macarons. Un bon combo pour une âme d’ado coincée dans un corps de vieille femme. Le blog de Sans A _ Rendre visible les invisibles dresse le portrait de Colette, résidente à La Jonquière, petite unité de vie des petits frères des Pauvres à Paris.

D'enfant gâtée à vieille isolée, Colette et ses petits plaisirs anti-déprime. >> Lire le portrait de Colette dans la publication de SANS A _ En savoir plus sur la petite unité de vie qui abrite Colette >> La Jonquière  

Dans la même catégorie