Coronavirus : la perspective d’une reprise de l’épidémie inquiète les personnes âgées

31 août 2020
Les personnes âgées s'inquiètent du coronavirus

Dora, Jacqueline ou encore Nita témoignent de leur angoisse à propos de la reprise de l'épidémie de coronavirus. © William Jézéquel/ Loïc Trujillo/ Emilie Fernandez

articles les plus récents
  • 26 novembre 2020
    C’est la 3e édition de Giving Tuesday en France, ce 1er décembre !
    Lire l'actualité
  • 24 novembre 2020
    La solitude des femmes âgées au cœur du film « Les Dames »
    Lire l'actualité
  • 19 novembre 2020
    Pour illuminer les fêtes de nos aînés, des enfants se mettent au dessin
    Lire l'actualité
Voir tout

Alors que de plus en plus de clusters font leur apparition en France et que des cas sont dénombrés tous les jours, les personnes âgées, particulièrement vulnérables face à l’épidémie de coronavirus, s’inquiètent de cette reprise du Covid-19. Elles témoignent.

Dora : « ça fait peur » 

Les personnes âgées s'inquiètent du coronavirus : témoignage de Dora

Pour Dora, cette épidémie est terrorisante car elle est imprévisible. © Emilie Fernandez / Petits Frères des Pauvres

« Cette épidémie, ça fait peur. Du jour au lendemain on peut partir. Moi j’ai fait le test, je n’ai rien. Mais ça y’est, ça recommence, il faut les masques partout à Toulouse. On se demande d’où ça vient, c’est terrorisant. On a peur, on vit sur le qui-vive aujourd’hui. On est là et demain on ne sait pas, c’est pour ça que ce que l’on peut faire avec les Petits Frères des Pauvres c’est bien. Heureusement que cette association ça existe. C’est comme une seconde famille à l’écoute. »

Maryvonne : « c’est une catastrophe » 

Les personnes âgées s'inquiètent du coronavirus : témoignage de Maryvonne

Maryvonne, 76 ans, témoigne de son angoisse du coronavirus. © William Jézéquel/ Petits Frères des Pauvres

« C'est une catastrophe, car même aujourd’hui on n'est pas tranquille. On se demande si l’on ne va pas tomber malade. On a toujours un doute et du coup on en fait peut-être trop. Nous en Ehpad, on doit toujours rester enfermés dans nos chambres. On n'a plus le droit de rendre visite aux autres pensionnaires, il n’y a plus d’activités et pendant les repas, on est plus que deux par table alors qu'avant on était quatre. »

Claudine : « Les gens ne se sentent pas concernés » 

Les personnes âgées s'inquiètent du coronavirus : témoignage de Claudine

Claudine estime que les gens ne se sentent pas concernés par le Covid-19. © William Jézéquel / Petits Frères des Pauvres

« Les gens ne sentent pas concernés. Depuis qu'on est déconfiné, qu’il y a les vacances, les gens ne se sentent plus concernés du tout. Et c'est ce qui me met en colère ! Parce que je sais très bien que là c'est l'été ça va aller mais en septembre, octobre, novembre, décembre, il risque d'y avoir une deuxième vague de l’épidémie. »  

Jacqueline : « c’est décourageant » 

Les personnes âgées s'inquiètent du coronavirus : témoignage de Jacqueline

À 88 ans, Jacqueline s'inquiète que les médecins n'aient pas trouvé de remède au coronavirus. © Loïc Trujillo / Petits Frères des Pauvres

« C’est décourageant de constater que l’on n’a pas de médicaments pour soigner cette maladie. Je pense que les personnes de mon âge ont déjà un pied dans la tombe. J’ai le sentiment que l’on ne puisse malheureusement pas ressortir vivant de l’hôpital si l’on y va. J’attends aussi beaucoup du corps médical : puisque je suis vieille, qu’ils pensent davantage aux personnes âgées et qu’ils ne nous laissent pas tout le temps sortir les pieds devant. Le corps médical ne peut pas imaginer à quel point nous leur faisons une totale confiance. Il faut qu’ils nous aident. »

Nita : « cela révèle l’égoïsme de la société » 

Les personnes âgées s'inquiètent du coronavirus : témoignage de Nita

Pour Nita, cette épidémie révèle l'égoïsme des gens. © Loïc Trujillo / Petits Frères des Pauvres

« Cette épidémie révèle l’égoïsme des gens, l’individualisme de la société, on ne pense qu’à soi, on ignore les autres. Aujourd’hui, j’avoue avoir peur de sortir seule dehors, on peut se faire agresser pour un rien. »

Patrick : « c’est angoissant » 

Les personnes âgées s'inquiètent du coronavirus : témoignage de Patrick

Patrick se tient informé sur le coronavirus car cette épidémie l'inquiète. © Loïc Trujillo / Petits Frères des Pauvres

« Cette épidémie est angoissante. J’écoute tous les soirs ce que disent les journalistes à la télévision au sujet de l’épidémie. Je me tiens informé sur ce que dit Emmanuel Macron, sur le nombre de morts, sur le fait que l’on peut sortir, que l’on doit mettre le masque… »

 

 

Dans la même catégorie