Impôts 2023 : les dates pour déclarer vos revenus et défiscaliser à temps !

22 mars 2023
Dates déclaration impôts 2023

Découvrez les dates de déclarations de revenus 2022 pour cette année 2023. © HJBC / Shutterstock.com

articles les plus récents
  • 21 février 2024
    Grandpa Core : la grande tendance 2024 qui remet les vieux au goût du jour
    Lire l'actualité
  • 14 février 2024
    Saint-Valentin : les conseils d’amour des aînés
    Lire l'actualité
  • 08 février 2024
    Grâce à vous, Bernard, 75 ans, a pu recevoir un vélo tout neuf
    Lire l'actualité
Voir tout

Pour déclarer vos revenus 2022 et défiscaliser au bon moment avec un don, il est temps de consulter le calendrier de la déclaration 2023, dévoilé par le Ministère de l’Economie et des Finances. Voici votre échéancier.

Comme chaque année à cette saison, vient le moment de déclarer ses revenus. Cette fois-ci, il sera possible de compléter en ligne votre déclaration sur le revenu à partir du jeudi 13 avril 2023.
 
Quant aux dates limites pour remplir cette déclaration, elles varient selon votre département et votre zone :
 

Le calendrier de la déclaration de revenus en ligne en 2023

1ère zone  jeudi 25 mai 2023 à 23h59
2e zone jeudi 1er juin à 23h59
3e zone  jeudi 8 juin 2023 à 23h59
  • 1ère zone : départements n°01 à 19 et non-résidents
  • 2e zone : départements du 20 au 54
  • 3ème zone : départements du 55 au 974/976

En cas d’impossibilité de faire votre déclaration de revenus en ligne, il est toujours possible d’utiliser la déclaration papier. Dans ce cas, la date limite de dépôt des déclarations est fixée au 22 mai 2023 à 23h59 (y compris pour les Français résidents à l'étranger), le cachet de la Poste faisant foi.

Défiscaliser un don contre l’isolement des personnes âgées

Pour les Petits Frères des Pauvres, dont les dons et legs représentent plus de 89 % des ressources, la générosité des bienfaiteurs est essentielle.

En faisant un don à notre Association ou notre Fondation, vous venez en aide aux milliers de personnes âgées isolées et précaires.  

Sachez que si vous êtes redevable de l’Impôt sur le Revenu (IR), tout don à l’Association des Petits Frères des Pauvres peut être déduit de 75 % de vos impôts dans la limite de 1 000 € puis de 66 %, dans la limite de 20 % de vos revenus imposables. L’excédent est reportable sur les cinq années à venir.

Si vous êtes redevable de l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI), il est possible de déduire de son IFI 75 % du montant de ses dons en numéraire (ou de titres d'entreprises cotées) à une fondation reconnue d'utilité publique, comme la Fondation des Petits Frères des Pauvres, dans la limite de 50 000 €/an.

Bien sûr, ces dons doivent être effectués avant la date limite de dépôt de votre déclaration (IR et IFI) pour être imputables sur votre prochaine déclaration.

 

 

À LIRE AUSSI :

Dans la même catégorie