Inauguration de La Villa des Fleurs à La Seyne-sur-Mer (83), la nouvelle maison de vacances des petits frères des Pauvres

22 octobre 2013
articles les plus récents
  • 04 juin 2020
    #PlusJamaisInvisibles : un mouvement pour que nos aînés ne retombent pas dans l’oubli
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Covid19 : nos aînés pessimistes sur la poursuite de l’élan de solidarité post-crise
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Selon notre rapport inédit, 720 000 personnes âgées n'ont eu aucun contact avec leur famille durant le confinement
    Lire l'actualité
Voir tout

La nouvelle maison de vacances des petits frères des Pauvres est inaugurée ce 24 octobre 2013 à partir de 11h30 en présence de Michel Vauzelle, président de la région PACA, de Marc Vuillemot, maire de la Seyne-sur-Mer et de Michel Chegaray, président des petits frères des Pauvres.

Depuis son ouverture, fin juin, la Villa des Fleurs a déjà accueilli 10 séjours de vacances qui ont permis à 88 personnes âgées isolées de profiter de superbes moments en compagnie de 62 bénévoles. Cette belle propriété de type colonial a été acquise en 2011. Construite sur un terrain de 4 300m², elle a une surface habitable de 750m². Après d’importants travaux d’embellisement et de remise aux normes qui ont débuté en septembre 2012, la villa comprend désormais 14 chambres qui sont équipées d’une salle de bain privée, un salon-salle à manger avec terrasse, un espace bibliothèque/télévision et un jardin potager suspendu. Située à 100m de la Méditerranée, cette maison d’une capacité de 20 personnes est adaptée aux personnes à mobilité réduite. De belles et agréables maisons pour lutter contre l’isolement des plus fragiles Les 18 maisons de vacances des petits frères des Pauvres accueillent des groupes de personnes de plus de 50 ans, en longs séjours de vacances, mais également en accueil à la journée. Elles peuvent accueillir des groupes de personnes accompagnées par des organismes partenaires des petits frères des Pauvres. Anciens hôtels en bord de mer, maisons bourgeoises dans de grands parcs ou châteaux à la campagne : le patrimoine immobilier des petits frères des Pauvres, implanté sur l’ensemble du territoire français, permet, grâce à sa diversité, d’offrir des vacances aux plus vulnérables. Les rencontres entre générations apportent une énergie et une joie renouvelées pour les personnes âgées et une expérience humaine incomparable pour les bénévoles. En 2012, plus de 2 300 personnes ont profité de ces séjours de vacances, parenthèses qui permettent une vraie rupture avec un quotidien souvent solitaire et pénible, grâce à la mobilisation de 1 800 bénévoles.

Dans la même catégorie