Journée solidaire : Airbnb à Gautier Wendelen

16 mai 2017
articles les plus récents
  • 20 mai 2020
    Déconfinement : n’oublions pas nos aînés isolés et vulnérables !
    Lire l'actualité
  • 19 mai 2020
    Vidéo : un célèbre footballeur surprend Odette, 96 ans, pour son anniversaire
    Lire l'actualité
  • 19 mai 2020
    4 questions sur les obsèques d’une personne seule
    Lire l'actualité
Voir tout

L’entreprise Airbnb a choisi l’association Les petits frères des Pauvres pour partager un moment solidaire auprès des résidents de la maison.

Jeudi 11 mai, les résidents de Gautier Wendelen ont eu le plaisir d’accueillir 5 salariés de Airbnb, pour une après-midi. Après une présentation rapide de l’association, quelques résidents ont eu le plaisir de se promener dans le parc des Buttes Chaumont, accompagnés des salariés d’Airbnb. Les personnes âgées pour la plupart en fauteuil roulant, n’ont pas forcément la possibilité de sortir. Hélène, Responsable d’activité de la maison, confie qu’il n’y a pas assez de bénévoles pour que tous les résidents puissent aller à l’extérieur de la maison. Il faut une personne pour conduire un fauteuil roulant. Bénévoles d’un jour et personnes accompagnées ont partagé des moments forts. Créant parfois des affinités. Lors des questions posées, les salariés ont regretté pour la plupart une journée trop courte. Les résidents étaient épuisés mais enchantés de cette après-midi bien remplie. Pour eux, les journées solidarités sont un moyen de rencontrer de nouvelles personnes plus actives et d’oublier pour quelques instants leur solitude. Certains salariés ont émis l’hypothèse d’utiliser leur 4 heures par mois offert par l’entreprise pour effectuer un bénévolat. Alexia, salariée de Airbnb depuis 1 an, responsable du bien-être au travail « C’était une journée fantastique grâce à la connexion entre les jeunes et les personnes âgées.  Cela nous fait du bien et cela leur fait du bien aussi. Ce sont des personnes attachantes et pleines d’humour. Ces rencontres nous font prendre conscience qu’il se passe d’autres choses proches de chez nous et en dehors du monde du travail. » Geoffroy, 36 ans, salarié de Airbnb depuis 5 ans, chargé de projet « Mon ressenti sur cette journée, c’est que c’était trop court pour profiter du moment. J’ai toujours le sentiment d’être utile quand je participe à ces journées. C’est peut-être la plus belle chose en soi. Il y a des moments très émouvants et touchants à la fois, quand une personne nous a dit un très sincère merci juste pour le temps passé avec elle. Alors que pour nous, cela nous semble presque anecdotique. » Hélène, responsable de l’activité et de l’hébergement temporaire de Gautier Wendelen « Ces journées sont utiles pour la simple et bonne raison que nous avons peu de bénévoles. Pour faire une sortie comme aujourd’hui, il faut pratiquement un bénévole par personne accompagnée, surtout quand ils sont en fauteuil roulant. Ce genre d’événement leur permet de faire des sorties et de voir d’autres personnes. »

Dans la même catégorie