La Fondation Georges Brichler

11 avril 2012
articles les plus récents
  • 04 juin 2020
    #PlusJamaisInvisibles : un mouvement pour que nos aînés ne retombent pas dans l’oubli
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Covid19 : nos aînés pessimistes sur la poursuite de l’élan de solidarité post-crise
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Selon notre rapport inédit, 720 000 personnes âgées n'ont eu aucun contact avec leur famille durant le confinement
    Lire l'actualité
Voir tout

Très engagé dans l’action humanitaire, Georges Brichler a souhaité créer une fondation abritée par la Fondation des petits frères des Pauvres.

En optant pour une fondation abritée, j’ai voulu assurer la pérennité et garantir les moyens financiers de l’association “Foyer du cœur” que j’ai créée en décembre 2006. Cette association est basée à Antananarivo, capitale de Madagascar. Chaque jour, elle distribue des repas à plus de 200 personnes âgées, seules et sans ressources. Tous les ans, nos salariés et nos bénévoles organisent un repas de Noël et se rendent chez les personnes trop dépendantes pour pouvoir se déplacer. Quand s’est posée la question de son évolution, l’action de l’association m’a conduit tout naturellement à me rapprocher des petits frères des Pauvres. Leur expertise de l’accompagnement des personnes âgées, pauvres et isolées depuis plus de 60 ans, est la garantie du respect de mon projet. J’ai voulu une fondation à vocation “pérenne”. Elle sera donc financée par une donation combinant des liquidités et des revenus générés par la location de biens immobiliers construits à Antananarivo. Cela lui assurera les fonds nécessaires au soutien des actions mises en place auprès des personnes âgées très démunies que nous aidons au quotidien. Nous attendons la reconnaissance par les autorités malgaches et l’octroi de l’agrément pour concrétiser la création de la Fondation Georges Brichler. Georges Brichler, fondateur et président

Dans la même catégorie