Le Centre de Rencontres des Générations fête ses 20 ans avec un week-end bien rempli !

07 juin 2013
articles les plus récents
  • 04 juin 2020
    #PlusJamaisInvisibles : un mouvement pour que nos aînés ne retombent pas dans l’oubli
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Covid19 : nos aînés pessimistes sur la poursuite de l’élan de solidarité post-crise
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Selon notre rapport inédit, 720 000 personnes âgées n'ont eu aucun contact avec leur famille durant le confinement
    Lire l'actualité
Voir tout

La Nouvelle République du Centre s'intéresse ce 6 juin au week-end chargé que s'apprête à vivre le Centre de rencontres des générations qui fête ses 20 ans. Cela commence vendredi avec l'assemblée générale du centre, se poursuit samedi avec la vente ''Antiquité et solidarité'' et se termine dimanche avec un grand repas champêtre.

Quelque 3.000 chineurs sont attendus samedi, à la fameuse vente Antiquité et solidarité . Des milliers d'objets légués aux petits frères des Pauvres. Vingt ans, cela se fête. Dès vendredi et durant trois jours, de l'animation, il va y en avoir au château du Domaine de Mont-Evray à Nouan-le-Fuzelier. Un Centre de rencontres des générations (CRG) fondé par les petits frères des Pauvres qui héberge à l'année 40 personnes âgées autonomes ou dépendantes à l'Ehpad et a accueilli 152 résidants temporaires l'an passé.Le point d'orgue des festivités sera bien sûr la traditionnelle vente « Antiquité et solidarité » organisée samedi, dès 9 h. Une vraie caverne d'Ali Baba pour les chineurs qui trouveront mobilier, bibelots divers, tableaux, linge et vêtements, vaisselle, luminaires, livres, disques objets d'arts, tapis. « Ces milliers d'objets proviennent de successions au profit des petits frères des Pauvres. Tous sont chargés d'histoires et de sens », explique Chantal Moure, la directrice.Depuis quelques jours, c'est le branle-bas de combat pour les 16 bénévoles assidus chargés de réceptionner, trier, étiqueter et mettre en valeur les différents lots exposés dans les dix salles et dépendances du château, mais aussi à l'extérieur.Samedi, ils seront 60 mobilisés pour accueillir les quelque 3.000 visiteurs attendus. Les prix, volontairement bas, s'étaleront de 1 à 2.000 € pour les très belles pièces. « Ces tarifs ont été fixés par des professionnels, ils ne sont donc pas négociables », prévient la directrice. Exemple avec ce service de 25 verres en cristal Baccarat vendu pour seulement 100 €. Attention : les lots achetés (réglés en espèces ou par chèques) sont à retirer le jour de la vente car aucune livraison n'est possible. Feu d'artifice pyromélodique à 22 h 30 Le Centre de Rencontres des Générations espère récolter quelque 20.000 euros de cette énorme brocante. « La plupart des résidants sont de condition précaire. Les petits frères des Pauvres prennent donc en charge une partie de leur hébergement. Le fruit de cette vente permet d'améliorer leur vie quotidienne. Notamment de participer à différents séjours vacances ou sorties que nous organisons. L'an passé, nous avons pu acheter 27 écrans plats pour remplacer les vieilles télés cathodiques qui ne pouvaient recevoir la TNT », explique Chantal Moure. Durant toute la durée de la brocante, qui se terminera à 21 h, il sera possible de se restaurer. La journée se terminera en beauté, à 22 h 30, par un feu d'artifice pyromélodique tiré entre le Centre et l'étang. Les visiteurs en prendront plein les yeux, promet la directrice. Vente antiquité et solidarité, samedi 8 juin de 9 h à 21 h, au château du Domaine de Mont-Evray, à Nouan-le-Fuzelier (RD 2020, direction Vierzon). Feu d'artifice pyromélodique vers 22 h 30. Restauration possible toute la journée. Renseignements au 02.54.95.66.00. Entrée libre. M.M. | La Nouvelle République du Centre | 06/06/2013

Dans la même catégorie