Les vacances, c’est bon pour le moral (des personnes âgées et des autres) !

04 août 2022
Vacances seniors seuls : bienfaits des vacances

Les bénévoles des Petits Frères des Pauvres constatent souvent les bienfaits des vacances sur les personnes âgées. © William Jézéquel / Petits Frères des Pauvres

articles les plus récents
  • 12 août 2022
    Ces 6 jeunes nous racontent pourquoi ils se sont engagés auprès des personnes âgées
    Lire l'actualité
  • 10 août 2022
    Fans de sports extrêmes, ces personnes âgées vont vous étonner
    Lire l'actualité
  • 27 juillet 2022
    Augmentation des retraites : ce qui va changer en 2022
    Lire l'actualité
Voir tout

Partir en vacances, un loisir superflu ? Les Petits Frères des Pauvres s’engagent depuis des années pour le départ des « oubliés des vacances » et sont convaincus des bienfaits des séjours sur le moral et la santé des aînés. Mais malheureusement pour beaucoup de Français (de tous âges), les vacances restent encore inaccessibles. Témoignages.

Les vacances, c’est Alain, en fauteuil, qui ose refaire quelques pas pendant son séjour, Josette qui a redécouvert le goût des légumes ou encore Doris qui ne se sent plus déprimée… Parce que oui, les vacances ont de vrais bienfaits !

Institué en 1948 dans la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, le « droit au repos et aux loisirs » reste peu appliqué par l’ensemble de la population dans ces années-là avant que le Bureau international du Tourisme Social (BITS) n’instaure en 1996 « l’ambition d’un accès aux loisirs touristiques pour le plus grand nombre (y compris les familles, les jeunes et les personnes du 3e âge). » et soit vu comme un moyen de lutte contre les inégalités et l’exclusion.

Aujourd’hui encore, de nombreux Français, dont 4 millions de personnes âgées, ne partent pas en vacances. Pourtant, il est essentiel de revendiquer la possibilité pour les aînés, quels que soient leur âge, leurs ressources ou leurs fragilités, de pouvoir avoir le choix de partir en vacances.

Les vacances font du bien aux personnes âgées

C’est prouvé par la science : les vacances font du bien au moral ! Plusieurs études scientifiques se sont en effet intéressées à l’impact des vacances sur la santé. Résultats : elles constatent globalement une amélioration de la santé morale avec une meilleure humeur, une hausse de l’estime de soi, un sentiment de bien-être et d’apaisement.

« Je suis dépressive. Le lendemain de mon arrivée en vacances, j’allais beaucoup mieux. Je me suis sentie bien tout de suite alors que je ne connaissais pas les personnes avec qui j’étais. », déclare Doris, 82 ans. 

Ce sont les premières vraies vacances de ma vie. Je n’ai jamais été aussi heureuse 

Peu de recherches ont en revanche examiné le lien entre les vacances et la santé physique. Une étude américaine de l’Université de Syracuse montrait en 2019 que les séjours auraient des impacts positifs sur des personnes souffrant d’obésité, de diabète de type 2 ou encore d’hypertension artérielle.

« Les vacances, c’est changer d’air, le calme, la découverte. (…). J’adore nager. Je me sens dans mon élément. Je devais être un poisson dans une autre vie. Et ça fait un bien fou pour le dos. C’est une vraie thérapie. Se laisser aller, voir les mouettes, admirer le paysage. », témoigne Léonie, 88 ans.

Pour les Petits Frères des Pauvres, pas de doute sur les bienfaits des vacances apportés aux personnes âgées. Toutes les équipes de bénévoles ont eu l’occasion de constater des petits ou grands « miracles » : un meilleur appétit, la baisse de la prise de médicaments, une incontinence moindre, des personnes qui osent refaire quelques pas, voire lâcher leur canne ou leur déambulateur.  

Les vacances, un moyen de lutter contre l'isolement des aînés

Mais surtout, les vacances sont l’occasion, pour ces personnes âgées isolées au quotidien, de changer d’environnement et d’être en contact avec d’autres personnes et de recréer du lien social

« Je suis déjà partie l’année dernière à Grézieu-la-Varenne, c’était bien mais c’était encore mieux cette année à La Seyne-sur-Mer ! J’ai ADORÉ ! J’ai eu de très bons contacts, de bons échanges avec les autres. C’est d’ailleurs le meilleur souvenir que je garde de ce séjour… cette vie en groupe ! Il faut dire que les échanges humains me manquent terriblement… Moi toute seule dans mon appartement, je suis confinée, là ça me tire un peu de tout ça. », explique Mireille, 70 ans. 

C’est aussi une possibilité de nourrir sa curiosité en découvrant de nouvelles régions, de nouvelles activités ou encore des spécialités culinaires. Grâce aux vacances, les personnes âgées retrouvent, petit à petit, goût à la vie

« Ce sont les premières vraies vacances de ma vie. Je n’ai jamais été aussi heureuse », se ravissait Marie, 90 ans.

En 2021, plus de 2100 personnes âgées ont pu profiter d’au moins une journée de vacances avec les Petits Frères des Pauvres. 

 

 

À LIRE AUSSI :

Dans la même catégorie