Logement - hébergement : Les plus fragiles ne peuvent plus attendre !

27 juin 2013
articles les plus récents
  • 18 janvier 2021
    556 900 bonnets collectés en 2020 : un grand merci pour votre mobilisation !
    Lire l'actualité
  • 11 janvier 2021
    Touchant : des bénévoles se mobilisent pour faire publier le livre de cette personne âgée en fin de vie
    Lire l'actualité
  • 06 janvier 2021
    Reconfinement : ces activités insolites qui ont maintenu le lien social
    Lire l'actualité
Voir tout

Les 34 organisations du Collectif des associations unies pour une nouvelle politique du logement - dont les petits frères des Pauvres - vous invitent à les rejoindre lundi 1er juillet à la Gare de Lyon afin de demander l'arrêt de la ''gestion au thermomètre'' des situations d'urgence sociale en matière de logement et d'hébergement.

Le Collectif des associations unies pour une nouvelle politique du logement attire l'attention sur l'urgence sociale en cette veille de vacances. En effet, dans plusieurs départements les centres d'hébergement ouverts pendant l'hiver ferment ces jours-ci, les expulsions locatives ont repris, les démantèlements de bidonvilles sans solution se poursuivent également, remettant à la rue des centaines de personnes. N'oublions pas que contrairement aux idées reçues, il meurt autant de personnes sans-abri l'été que l'hiver. L'arrêt de la gestion au thermomètre de la grande exclusion se fait attendre. Pire, alors que la demande explose, se profile à l'horizon un énième plan hivernal. Les associations seront très attentives au projet de loi ALUR qui va être examiné dans les jours qui viennent par les parlementaires. Nous en attendons beaucoup et serons très vigilants à la fois sur son contenu et sa mise en oeuvre. Néanmoins, avant d'en percevoir les effets et face à l'urgence et à la détresse des personnes, les associations attendent toujours un « choc de solidarité » en direction des plus fragiles de notre pays qui ne peuvent plus attendre ! Communiqué de Presse Collectif des associations unies pour une nouvelle politique du logement | juin 2013

Dans la même catégorie