Maison du Thil, la colocation Alzheimer

22 janvier 2018

© Petits Frères des Pauvres

articles les plus récents
  • 18 juillet 2019
    Retraite : ce que la réforme va changer pour les personnes âgées
    Lire l'actualité
  • 17 juillet 2019
    Près de 10 tatouages recouvrent le corps de cette nonagénaire amie des animaux
    Lire l'actualité
  • 15 juillet 2019
    Les meilleurs souvenirs de vacances des personnes âgées
    Lire l'actualité
Voir tout

Dédiée aux personnes âgées souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés, la maison du Thil située à Beauvais propose une "colocation à responsabilité partagée".

La « colocation à responsabilité partagée » est développée pour aider les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés.

Vivre dignement

Dédié aux personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés, ce dispositif novateur est porté par les Petits Frères des Pauvres des Hauts-de-France et la fondation Bersabée (abritée par la Fondation des Petits Frères des Pauvres) propriétaire de la maison, en partenariat avec France Alzheimer Oise, le réseau Aloïse et l’association Monsieur Vincent.

Un modèle d’habitat alternatif innovant 

Les Petits Frères des Pauvres proposent un nouveau type d’habitat pour des situations où le maintien à domicile n’est plus possible ou n’est plus souhaité, notamment en raison de l’épuisement des aidants familiaux.

« La colocation à responsabilité partagée » est une alternative au placement en établissement, souvent vécu douloureusement par les malades et leurs proches. Dans un cadre de vie stimulant, respectant le rythme de chaque personne et favorisant l’ouverture sur l’extérieur, ce modèle innovant et souple laisse aux familles la prise de décisions concernant leurs parents ou leurs conjoints.


Mes parents vont pouvoir continuer à vivre à leur rythme sans subir celui imposé par le fonctionnement d’un établissement. Leur sécurité sera assurée grâce à la surveillance du personnel en place, mais sans être coupés du monde. Je continuerai à leur faire des courses, à partager des repas avec eux… Ce sera comme à la maison et cela va me permettre de redevenir une fille, pas une soignante.

Isabelle, dont les parents ont la maladie d'Alzheimer

Une organisation parfaitement adaptée

La Maison du Thil, une belle bâtisse bourgeoise sur 2 500 m², accueille à ce jour 7 personnes cohabitant sur 2 niveaux et disposant de 5 chambres.

La maison située à Beauvais et à proximité du centre-ville est parfaitement organisée pour les résidents et les familles. Les bénévoles des Petits Frères des Pauvres qui adhèrent au projet de « vivre ensemble » de la maison, ainsi qu'un service de professionnels d’aide à domicile 24h/24 et 7 jours/7 assurent une présence continue et sécurisante. Le rythme de vie de chacun est respecté.

Nous devons inventer et expérimenter de nouvelles formes d’accueil des personnes âgées en perte d’autonomie, favorisant leur participation ainsi que celle de leurs aidants. Il s’agit d’imaginer ce que sera la place des ainés dans la cité de demain.

François-Xavier Turbet Delof, responsable développement-qualité, les Petits Frères des Pauvres

 

EN SAVOIR PLUS :

>> Découvrez toutes nos solutions d'hébergement pour les personnes âgées

Dans la même catégorie