Montargis : du soleil dans les coeurs avec les petits frères des Pauvres

15 novembre 2011
articles les plus récents
  • 02 juin 2020
    À 20 ans, ce volontaire Français est resté confiné en Irlande pour briser la solitude des personnes âgées
    Lire l'actualité
  • 20 mai 2020
    Déconfinement : n’oublions pas nos aînés isolés et vulnérables !
    Lire l'actualité
  • 19 mai 2020
    Vidéo : un célèbre footballeur surprend Odette, 96 ans, pour son anniversaire
    Lire l'actualité
Voir tout

Le quotidien régional La République du Centre qui couvre le département du Loiret consacrait samedi 12 novembre un article à l'implantation de Montargis où les petits frères sont présents depuis plus d'un an.

Depuis un an existe une antenne des petits frères des Pauvres, à Montargis. Créée par Jean-Michel Élie qui est déjà investi dans cette association au plan national, la structure accueille des personnes de plus de 50 ans, connaissant des problèmes de précarité. « Notre but est de lutter contre l'isolement et la solitude des plus âgés. Nous visitons ces personnes, à leur domicile comme lorsqu'elles vivent en institutions. Des liens se créent alors entre ces personnes et les bénévoles de notre association, dont le rôle est de les accompagner jusqu'à la fin de leur vie » explique le responsable montargois. Le 1er octobre, dans le cadre de la journée internationale des personnes âgées, les bénévoles locaux ont distribué une rose à chaque personne acceptant de rendre visite à une personne âgée, devant les maisons de retraite de l'agglomération, ou du Gâtinais, ainsi que devant l'office de tourisme. La toute nouvelle association qui a repris le flambeau d'une précédente dissoute depuis treize ans a ainsi tissé de nouveaux liens, et compte se structurer en se dotant d'un local. « Nous recherchons un local en centre-ville, car notre projet n'est pas d'enfermer les personnes sur elles-mêmes, mais de les aider à redécouvrir la mobilité et l'autonomie, afin de les rendre à nouveau citoyennes. Nous voulons donner avec le coeur afin de leur offrir ce qu'il y a de plus beau », annonce Jean-Michel Élie. Ce local devra être accessible aux handicapés. Contact : 02.38.85.11.32. ou par e-mail à l'adresse : jean-michel.elie@hotmail.fr. La République Du Centre | 12 novembre 2011

Dans la même catégorie