Musicauris, le temps de la mémoire

20 novembre 2014
articles les plus récents
  • 03 décembre 2021
    Ils se sont engagés pour briser l’isolement des aînés : 6 bénévoles témoignent
    Lire l'actualité
  • 02 décembre 2021
    Prime de Noël 2021, chèque énergie… : le point sur toutes ces aides apportées en fin d’année
    Lire l'actualité
  • 30 novembre 2021
    Noël : les Petits Frères des Pauvres repartent en campagne contre l’isolement des aînés
    Lire l'actualité
Voir tout

L’atelier Musicauris, contraction franco-latine de musique et oreille, n’existe pourtant que depuis le mois de mars à la Villa Juge, mais il a déjà une histoire qui mérite d’être fixé dans un CD et dans un livre.

Bénédicte qui a créé cet atelier et l’anime avec l’aide de Jean-Pierre, deux fois par mois, propose aujourd’hui aux personnes accueillies de ranimer la mémoire des séances qui ont été tant appréciées et prendre plaisir à les faire partager. Musicauris dont l’un des rendez-vous était sur un thème « rétro », a été construit autour de trois principes : l’écoute, l’expression et l’épanouissement. Chaque séance se déroule avec le même rituel : un temps de relaxation, puis celui de l’écoute de la chanson que chaque participant est prié d’amener. Et là, Bénédicte insiste, même si on ne choisit pas par hasard une chanson, aucun commentaire négatif ne sera émis, car le but est de prendre du bon temps et de créer une forme de tolérance entre les goûts et sensibilités de tous. Ensuite l’animatrice prend la parole pour poser quelques questions. Ainsi, sur le thème de l’amour a-t-elle demandé à chacun de citer une couleur, une fleur, un parfum, une qualité qui représentent pour eux ce sentiment. Ce sont toutes ces réponses qui resteront anonymes que Bénédicte veut maintenant mettre en page sur de grandes feuilles de papier Canson en sollicitant la créativité des personnes accueillies. Toutes les planches réunies aussi bien sur l’amour que sur les vacances, le premier thème de Musicauris, constitueront le livre qui sera accompagné des chansons écoutées. Le projet a commencé en octobre.

Dans la même catégorie