Odette, 86 ans, a pu retourner sur la tombe de son fils avec l’aide de nos bénévoles

28 octobre 2021
Toussaint : cette aînée rêvait de retourner sur la tombe de son fils

Grâce à nos bénévoles, Odette a pu retourner sur la tombe de son fils. © Christiane / Petits Frères des Pauvres

articles les plus récents
  • 03 décembre 2021
    Ils se sont engagés pour briser l’isolement des aînés : 6 bénévoles témoignent
    Lire l'actualité
  • 02 décembre 2021
    Prime de Noël 2021, chèque énergie… : le point sur toutes ces aides apportées en fin d’année
    Lire l'actualité
  • 30 novembre 2021
    Noël : les Petits Frères des Pauvres repartent en campagne contre l’isolement des aînés
    Lire l'actualité
Voir tout

Pour Odette, 86 ans, pouvoir retourner sur la tombe de son fils restait un vœu pieu depuis des années. Heureusement, grâce à ses bénévoles Christine et Jonathan, elle a pu lui rendre hommage pour la première fois depuis 20 ans.

Se recueillir sur la tombe de son fils pour la Toussaint, c’était le vœu le plus cher d’Odette, 86 ans. Accompagnée depuis janvier 2019 par les Petits Frères des Pauvres d’Evreux (27), elle en parlait régulièrement à ses bénévoles Christine et Jonathan. Malheureusement, faute de transport et de difficultés pour se déplacer, Odette n’avait pas pu retourner au cimetière depuis 20 ans… 

Alors, pour la Toussaint 2020, Christine et Jonathan ont décidé de tout organiser pour permettre à Odette de réaliser son vœu.

En novembre 2020, ils sont partis tous les trois direction Conches-en-Ouche (27). Là, au cimetière, Odette a pu rendre hommage à son fils et fleurir sa tombe pour la première fois en 20 ans. « Cela m’a fait du bien de revoir la tombe de mon fils. J’étais triste au fond de moi mais grâce à Christine et Jonathan, j’ai quand même passé un moment agréable. Et sans eux, je n’aurais jamais pu y aller », témoigne Odette, émue.

Toussaint : cette aînée rêvait de retourner sur la tombe de son fils

Pour Odette, ce moment de recueillement devant la tombe de son fils à la Toussaint était un moment important. © Christiane / Petits Frères des Pauvres

L’aînée a également pu revoir l’auberge qu’elle tenait autrefois avec son mari. « Cela m’a rappelé de très bons souvenirs. 20 années de bons plaisirs, de travail agréable… ».

Une petite visite de la ville de Conches lui a permis de voir que la ville avait un brin changé depuis sa dernière visite, 20 ans auparavant : « J’ai reconnu Conches mais cela a beaucoup changé. L’hôtel-restaurant où j’ai travaillé en revanche est resté à l’identique. La façade, la cour… c’était resté pareil… ». 

Une journée riche en émotions pour notre aînée, Odette

La journée s’est ensuite poursuivie autour d’un déjeuner avec les bénévoles au cours duquel elle a pu partager ses nombreux souvenirs.

En fin de journée, Odette est rentrée chez elle dans sa résidence autonomie, « émue mais heureuse de cette journée » expliquent Christine et Jonathan.

Aujourd’hui encore, Odette reparle souvent de cette journée passée à Conches. Les bénévoles des Petits Frères des Pauvres, qui sont ses seules visites, lui apportent du réconfort et de l’amitié. « Cela me fait du bien de les voir et de les recevoir », sourit Odette. Ils organisent aussi plusieurs fois dans l’année des sorties et des animations pour illuminer son quotidien. « Il va y avoir un grand repas pour Noël, ça va être un grand plaisir car sinon moi je ne sors pas beaucoup… », se réjouit-elle d’avance.

 

 

 

>> Vous souhaitez honorer la mémoire d'un proche disparu ? Créez une page de collecte en son honneur

À LIRE AUSSI :

 

Dans la même catégorie