PACA : La fresque ''solidaire'' des petits frères

04 mars 2013
articles les plus récents
  • 04 juin 2020
    #PlusJamaisInvisibles : un mouvement pour que nos aînés ne retombent pas dans l’oubli
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Covid19 : nos aînés pessimistes sur la poursuite de l’élan de solidarité post-crise
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Selon notre rapport inédit, 720 000 personnes âgées n'ont eu aucun contact avec leur famille durant le confinement
    Lire l'actualité
Voir tout

Le quotidien Var Matin daté du 1 mars s'intéresse à l'atelier de dessin de la Fraternité de Marseille en séjour artistique à la maison de vacances de Notre-Dame-du-Gaou.

L'atelier de dessin des petits frères des Pauvres de Marseille s'est délocalisé à Bormes pour un séjour artistique. Sous la conduite des animateurs Jean-Louis Liquière et Chantal-Marie, un groupe d'une douzaine de personnes s'est installé depuis vendredi dernier dans la maison de vacances Notre-Dame-du-Gaou au domaine de la Rys pour une semaine de dépaysement au bord de la mer. Ce séjour à thème s'inscrit dans l'engagement quotidien des petits frères des Pauvres dont les bénévoles accompagnent ceux qui souffrent d'isolement avec comme devise « des fleurs avant le pain ». Une façon d'apporter à chacun un peu de chaleur humaine contre la solitude. Malheureusement, la météo instable et hivernale a quelque peu perturbé le programme initial de cette semaine de vacances, et les visites culturelles envisagées dans le secteur ont été réduites. Le groupe a tout de même assisté au Corso fleuri dimanche et effectué une balade sur le chemin des peintres à Saint-Clair au Lavandou. Tous ensemble, ils ont réalisé une grande toile en peinture acrylique représentant un énorme bouquet de fleurs sur une assiette céramique provençale. Cette oeuvre collective sera offerte à la maison des petits frères des Pauvres de Toulon qui fêtera ses 20 ans le 6 avril prochain. Les participants ont exécuté des petites aquarelles qu'ils ramèneront à leurs amis restés à Marseille. Ils ont aussi participé à des ateliers de cuisine avec leur chef cuisinier Gilles et ont préparé pâtisseries, crêpes ou encore de la confiture d'oranges amères. Après cette semaine borméenne, tous vont rentrer à Marseille la tête remplie de jolis souvenirs. B. K | Var Matin | 01/03/2013

Dans la même catégorie