Retour sur 10 dates clés des Petits Frères des Pauvres

19 avril 2021
Histoire des Petits Frères des Pauvres

À l'occasion des 75 ans des Petits Frères des Pauvres ce 19 avril 2021, nous revenons sur 10 dates clés de notre histoire. © Petits Frères des Pauvres

articles les plus récents
  • 28 juillet 2021
    8 belles histoires d’amitié nées grâce aux Petits Frères des Pauvres
    Lire l'actualité
  • 26 juillet 2021
    6 façons de créer du lien avec une personne âgée atteinte de la maladie d’Alzheimer
    Lire l'actualité
  • 23 juillet 2021
    Ces 6 jeunes nous racontent pourquoi ils se sont engagés auprès des personnes âgées
    Lire l'actualité
Voir tout

Le 19 avril 2021, les Petits Frères des Pauvres célèbrent leurs 75 ans. 75 ans de mobilisation pour lutter contre l’isolement des personnes âgées. Nous revenons sur 10 dates clés de notre existence.

Début des visites des Petits Frères des Pauvres. © Petits Frères des Pauvres
Dès 1946, les premières actions auprès des aînés isolés et démunis. Les Petits Frères des Pauvres sont nés le 19 avril 1946 grâce à la volonté de notre fondateur, Armand Marquiset, qui a consacré une grande partie de sa vie -selon son expression- à « servir les Pauvres ». Les pauvres en 1946, c’étaient… les « vieillards » comme on disait à l’époque. Les retraites n’existaient pas, l’action sociale en direction des personnes âgées non plus. Dès les débuts de l’Association, il propose avec quelques jeunes, d’adoucir la vie des aînés avec des visites, des présents…
Les premières vacances des Petits Frères des Pauvres © Henri Guérard
En 1950 : lancement des châteaux du Bonheur, les premières maisons de vacances. Offrir des vacances de rêve à ceux qui ne pouvaient pas se le permettre, c’était le concept des « Châteaux du Bonheur » initiés dès 1950. Depuis ce temps-là, les Petits Frères des Pauvres organisent des séjours de vacances pour permettre à nos aînés d’oublier un temps leur solitude et de renouer des liens.
Les réveillons de Noël des Petits Frères des Pauvres. © Petits Frères des Pauvres
En 1951, démarrage des Réveillons de Noël qui mobilisent des bénévoles dans toute la France. Pour les personnes âgées isolées, les fêtes de fin d’année et Noël riment encore davantage avec solitude. Dès 1951, des milliers de bénévoles se mobilisent dans toute la France pour organiser des réveillons de Noël avec nos aînés. Aujourd’hui, cette action perdure et nos équipes attachent une grande importance à ce moment de convivialité.
Campagne d'appels à dons Noël Petits Frères des Pauvres. © Henri Guérard
En 1955 : première campagne d’appel à dons pour Noël « les 20 francs de Noël ». En 1955, naît la première campagne d’appel à dons des Petits Frères des Pauvres « les 20 francs de Noël » pour aider les personnes âgées pendant l’hiver. Pour notre Association, ces campagnes d’appels à dons sont essentielles car c’est grâce à nos donateurs que nous pouvons accomplir de grandes actions au quotidien.
Campagne sur les Hospices de Lille. © Petits Frères des Pauvres
En 1972, message d’alerte sur les conditions de vie des aînés. Nous brisons l’isolement des personnes âgées au quotidien et il nous semble aussi essentiel d’alerter régulièrement les acteurs publics et le grand public sur les conditions de vie des aînés les plus vulnérables. Nous avons commencé très exactement en 1972 en médiatisant les conditions de vie déplorables des personnes âgées dans les hospices à Lille. 75 ans plus tard, nous continuons en publiant chaque année un nouveau rapport sur l’isolement des personnes âgées.
Création de la Fondation Petits Frères des Pauvres. © Laurence von der Weid
L’année 1977, création de la fondation Bersabée. Dans les années 70, quand les promoteurs immobiliers ont racheté des immeubles de centre-ville vétustes dans lesquels vivaient des personnes âgées précaires, nous avons créé la fondation Bersabée pour le logement des personnes âgées. Ainsi, cela permettait à nos aînés de rester dans les centres-villes et d’échapper à la relégation dans les hospices de grandes banlieues. Plus tard, la fondation Bersabée est devenue la Fondation Petits Frères des Pauvres. Elle construit, aménage et rénove des logements pour garantir le maintien à domicile.
Fédération internationale des Petits Frères des Pauvres. © Petits Frères des Pauvres
En 1979, naissance de la Fédération internationale des Petits Frères des Pauvres. Elle rassemble et soutient des organisations de bénévoles qui agissent pour cette cause dans le monde. En Europe (France, Allemagne, Espagne, Irlande, Pologne, Roumanie et Suisse) et en Amérique du Nord (Etats-Unis, Canada, Mexique).
En 1984 : commencement d’Ecoute amitié, future Solitud’écoute. Sur une période de 20 ans, les Petits Frères des Pauvres vont développer plusieurs formes d’écoutes téléphoniques en commençant par le dispositif « Ecoute Amitié » en 1982 suivi « Du cœur à l’écoute ». Le 1er octobre 2007, la ligne Solitud’écoute est officiellement lancée : ce numéro gratuit, anonyme et confidentiel est tenu par des bénévoles. Le 0800 47 47 88 est accessible depuis toute la France métropolitaine (appels fixes et portables) et offre une écoute 365 jours par an sur un créneau de 15h00 à 20h00. C’est la seule ligne d’écoute gratuite dédiée aux personnes âgées en France.
Création de PFP-AGE. © Petits Frères des Pauvres
En 2001, création de l’Association de Gestion des Établissements (AGE). L’Association de gestion des établissements des Petits Frères des Pauvres est officiellement créée en 2001. Elle a pour objet de gérer toute structure, établissement ou service, offrant à des personnes âgées des solutions innovantes d’accueil, de séjour et d'hébergement et de logement à titre provisoire ou définitif. PFP-AGE gère également les maisons de vacances des Petits Frères des Pauvres dans le cadre de l'action vacances.
Accompagnement Petits Frères des Pauvres. © Marion Dunyach / Petits Frères des Pauvres
2021 : 75 ans des Petits Frères des Pauvres ! Le 19 avril 2021, les Petits Frères des Pauvres fêtent leurs 75 ans. Aujourd’hui, nous aidons 36 524 personnes âgées et 13 672 bénévoles ont rejoint notre aventure. Notre énergie est intacte ! Nous continuons de nous développer, d’innover en proposant de nouveaux types d’actions par exemple l’accompagnement téléphonique ou encore de sensibiliser le grand public avec la sortie toujours très attendue de nos rapports sur l’isolement.

Dans la même catégorie