Retraite : ce que la réforme va changer pour les personnes âgées

18 juillet 2019
Réforme retraite : quelles conséquences pour les personnes âgées ?

Alors que la réforme des retraites se prépare, les Petits Frères des Pauvres saluent plusieurs avancées pour les personnes âgées. © Jean-Louis Courtinat

articles les plus récents
  • 30 juillet 2020
    Canicule : nos aînés vous révèlent 7 astuces pour se rafraîchir
    Lire l'actualité
  • 29 juillet 2020
    Le Parlement vote enfin une 5e branche de la Sécurité sociale pour compenser la perte d’autonomie des personnes âgées
    Lire l'actualité
  • 21 juillet 2020
    5 gestes pour être solidaire des personnes âgées cet été
    Lire l'actualité
Voir tout

Ce jeudi 18 juillet 2019, Jean-Paul Delevoye, Haut-commissaire à la réforme des retraites, a présenté ses préconisations pour la future réforme des retraites. Les Petits Frères des Pauvres saluent plusieurs avancées qui attestent d'une volonté de lutter contre la pauvreté des retraités les plus modestes.

[Mise à jour du 17/02/2020 : Les Petits Frères des Pauvres sont actuellement en train d’étudier le texte du projet de loi et seront, comme toujours, particulièrement attentifs à la situation des personnes les plus vulnérables, en particulier celles en incapacité de travailler en fin de carrière et les femmes seules souvent les plus touchées par la pauvreté.]

 

[Mise à jour du 9/12/19 : Le contenu détaillé du texte sera présenté mercredi 11 décembre 2019, à la mi-journée, au Conseil économique, social et environnemental (CESE)]

Après plus de 18 mois de travail, le Haut-commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, vient de dévoiler ses principales préconisations pour la réforme des retraites promise par Emmanuel Macron (18/07/2019). Ce futur système universel doit remplacer les 42 régimes en place aujourd’hui.

Au cœur de la réforme, la fin des régimes spéciaux au profit d’une même mesure pour tous : quel que soit votre statut professionnel, un euro cotisé permettra d’acquérir le même nombre de points, et chaque point engrangé augmentera le niveau de sa retraite. Il sera toujours possible de partir en retraite à 62 ans mais il s’agit en fait d’un âge minimal. L’âge du taux plein sera de 64 ans à partir de la génération 1963.

Retraite : les plus précaires mieux considérés

Pour les Petits Frères des Pauvres, cette réforme annoncée va dans le sens d’une lutte renforcée contre la précarité des retraités les plus modestes. Plusieurs mesures sont ainsi à saluer, notamment l’augmentation du minimum de pension à 85 % du SMIC (contre 81 % actuels pour les salariés et 75 % pour les agriculteurs) et l’instauration d’un système plus avantageux pour les plus précaires, ceux ayant eu des revenus modestes ou présentant des carrières avec des interruptions.

Pour réduire les inégalités femmes/hommes (sachant que les personnes âgées pauvres sont majoritairement des femmes selon une étude Petits Frères des Pauvres / Institut CSA, 2017), il sera proposé une majoration des points de 5 % attribuée dès le 1er enfant et pour chaque enfant. Enfin, un dispositif de réversion unique sera mis en place pour tous. Il garantira pour le conjoint survivant, en cas de décès de son partenaire, un niveau de vie égal à 70 % du total des retraites perçues par le couple.

Autre point notable, les proches aidants familiaux, qui doivent parfois aménager leur temps de travail ou suspendre leur activité, pourront bénéficier de points de solidarité. 

 

Quid des personnes sous le seuil de pauvreté ?

Les Petits Frères des Pauvres regrettent toutefois que cette réforme ne prévoit aucune mesure pour les 1,4 millions de personnes sans emploi ni retraite dont un tiers vivent sous le seuil de pauvreté, renvoyés à un futur « grand plan pour l’emploi des seniors » annoncé par le Premier ministre lors de sa déclaration de politique générale en juin 2019. 

Le projet final de réforme devrait être présenté en conseil des ministres d'ici la fin de l'année, pour un examen au Parlement après les élections municipales de mars 2020. A terme, le système devrait être mis en place de manière très progressive à partir de 2025.

 

 

 

Dans la même catégorie