Schirmeck ''Des fleurs avant le pain''

21 janvier 2013
articles les plus récents
  • 04 juin 2020
    #PlusJamaisInvisibles : un mouvement pour que nos aînés ne retombent pas dans l’oubli
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Covid19 : nos aînés pessimistes sur la poursuite de l’élan de solidarité post-crise
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Selon notre rapport inédit, 720 000 personnes âgées n'ont eu aucun contact avec leur famille durant le confinement
    Lire l'actualité
Voir tout

Le quotidien Les Dernières Nouvelles d'Alsace propose régulièrement de découvrir les structures associatives de la vallée de la Bruche dans leur rubrique «Paroles d'associations». Le 20 janvier, zoom sur les petits frères des Pauvres, qui agissent en faveur des personnes en grande solitude.

Des fleurs avant le pain : voilà une belle devise. Car la pauvreté est un mot qui se conjugue à plusieurs temps. Celui du présent a été choisi comme priorité par l'association. Car aujourd'hui, la pauvreté ne sévit pas toujours là où on l'attend. Elle se tapit, insidieuse dans des foyers de grande solitude. Elle touche les personnes âgées pour la plupart, dépendantes surtout, et pour certaines, isolées du monde en général. Tout au long de l'année, les bénévoles des petits frères des Pauvres de la vallée de la Bruche s'activent en visites de toutes sortes, afin de rétablir un lien social avec le monde extérieur. Gestes de solidarité dans les moments difficiles, convivialité et courtoisie par la lecture, la discussion, le partage d'un peu de compagnie. Plus de cinquante personnes sont accompagnées, une fois par semaine, ou deux fois par mois pour d'autres. Un grand voyage annuel est organisé, cet été il a eu lieu en Côte-d'Or à Pothières, et dans d'autres régions par le passé, à Lourdes en particulier. Les petits frères des Pauvres organisent un voyage annuel, ici à Pothières l'été passé.Un grand nombre de bénévoles est nécessaire pour encadrer les personnes à mobilité réduite et handicapées. En cette saison de fêtes de fin d'année, un repas de Noël dans un bon restaurant a été offert, ainsi que des colis pour tous. Malheureusement, il y a encore des personnes dans le besoin. Dans la solitude, elles s'enferment dans le silence. Si on en connaît, on peut leur parler de cette association. Si on a envie de se  rendre utile, on peut y adhérer directement. Les bonnes volontés sont toujours les bienvenues. Contact : La présidente, Juliette Hawecker, les petits frères des Pauvres de la vallée de la Bruche, 147, Grand-rue à Schirmeck, 03.88.47.58.66, laisser un message sur le répondeur, et par courriel : pfvalleebruche@wanadoo.fr N.P. - DNA - 20 janvier 2013

Dans la même catégorie