Un séjour ''Bien-être'' en partenariat avec Prémalliance

20 mai 2011
articles les plus récents
  • 02 juin 2020
    À 20 ans, ce volontaire Français est resté confiné en Irlande pour briser la solitude des personnes âgées
    Lire l'actualité
  • 20 mai 2020
    Déconfinement : n’oublions pas nos aînés isolés et vulnérables !
    Lire l'actualité
  • 19 mai 2020
    Vidéo : un célèbre footballeur surprend Odette, 96 ans, pour son anniversaire
    Lire l'actualité
Voir tout

Quésaco, le séjour bien-être? Ça vaut le détour ? Oui, à l'unanimité de participants. Cela se déroulait du 1er au 5 mai dans notre maison du Gaou-Bénat.

Etre pendant quelques jours massé, remis en forme par Claudette R. et Sabrina C., des professionnelles, spécialistes de ces méthodes qui rétablissent en douceur l'énergie de notre corps et passer ensemble ces moments (personnes accompagnées, bénévoles, spécialistes) permet d'avoir une approche, d'établir une relation qui amène la réflexion, la prise de conscience : oui je suis « patient », oui l'on me « soigne », mais je suis surtout l'acteur de mon bien-être.Le partenariat établi entre les petits frères des Pauvres et Prémalliance (retraite complémentaire) a l'originalité de favoriser des rencontres entre personnes suivies par l'une ou l'autre institution. Dans le magnifique décor de Bormes-les-Mimosas et ses environs, les échanges sont nombreux dans une gaieté qui ravit l'ensemble du groupe.Cette osmose permet de se ressourcer en profondeur et donne toute la signification du séjour «bien-être».

Dans la même catégorie