Une nouvelle présidence en Auvergne-Rhône-Alpes chez les petits frères des Pauvres

05 novembre 2018
articles les plus récents
  • 02 mars 2021
    Grâce à une bénévole, un détenu survit aux confinements en prison
    Lire l'actualité
  • 01 mars 2021
    Auto-confinement des personnes âgées : voici pourquoi ce n’est pas une bonne idée
    Lire l'actualité
  • 18 février 2021
    Covid-19 : quand la crise sanitaire révèle l’opposition entre les générations
    Lire l'actualité
Voir tout

La Fraternité régionale Auvergne Rhône-Alpes a tenu une conférence de région les 12 et 13 octobre à Aime (Savoie). Cette rencontre biannuelle, accueillie et organisée à ces dates par les équipes d’Aime et de Chambéry, a réuni pas moins de 72 personnes : les représentants des équipes de bénévoles de la région, les membres du conseil de région et quelques salariés.

Avec la participation d’Alain Villez, président national petits frères des Pauvres, et sous la présidence de Claire Bocquet et de Fabrice Bruyère, respectivement présidente et directeur de la Fraternité régionale Auvergne-Rhône-Alpes, cette rencontre a permis à chacun des participants de prendre part à des échanges pour connaître davantage les projets menés par les différentes équipes, et dans le cadre d’ateliers, de développer une réflexion commune sur deux sujets : « Comment repérer les invisibles ? » et « bénévoles des villes, bénévoles des champs ? ». Une élection pour une nouvelle présidence Autre temps fort de cette rencontre, le renouvellement du conseil de région qui a lieu tous les deux ans. À l’issu des résultats, c’est Nicole Thivillier Berard qui a été nommée présidente de région, avec à ses côtés Aude Prétet, vice-présidente de région ; Jean-François Marlin, trésorier régional ; Anne-Marie Hommel, secrétaire ; Pierre Fourrier, secrétaire et Jean Michel Roche, membre élu. La passation des pouvoirs ne s’est pas faite sans émotion. Tous, bénévoles et salariés de la Fraternité régionale remercient chaleureusement Claire Bocquet, présidente sortante, pour son engagement de deux mandats, son investissement personnel remarquable et pour toute l'attention qu’elle a offert aux équipes et a toutes celles et tous ceux qu’elle a rencontrés au sein de l’association, encourageant chacun par l’exemple à faire vivre la fraternité. Un large écho à cette conférence est fait dans Le journal La Tarentaise Hebdo. Anaëlle Dumont, volontaire en service civique | petits frères des Pauvres région Auvergne-Rhône-Alpes | octobre 2018

Dans la même catégorie