Témoignage Lille | En savoir plus sur : L'équipe locale

Aimé, 75 ans, relogé par les Petits Frères des Pauvres : « j’étais au bout du rouleau »

25 avril 2022
À 75 ans, il se retrouve SDF et est relogé par les Petits Frères des Pauvres

Aimé a pu trouver de l'aide et du soutien auprès de notre Association. © Petits Frères des Pauvres de Lille

Derniers témoignages
  • Audrène, service civique à Lille : « c’est fou de constater à quel point rendre visite à quelqu’un peut lui faire du bien ! »

    « C’est fou de constater à quel point rendre visite à quelqu’un peut lui faire du bien ! »

    Lire le témoignage
  • Konstantinos, volontaire européen : « une expérience vraiment enrichissante et inoubliable ! »

    « Une expérience vraiment enrichissante et inoubliable ! »

    Lire le témoignage
  • Sébastien, bénévole : « confronter nos différences nous fait grandir ! »

    « Confronter nos différences nous fait grandir ! »

    Lire le témoignage
Voir tout

Aimé, 75 ans, est accompagné par l’équipe d’accompagnement vers le logement des Petits Frères des Pauvres de Lille (59) depuis octobre 2021. Venu avec de gros problèmes de santé, une situation précaire et des dettes, il a pu retrouver un logement et une stabilité grâce à notre Association. Il revient sur son parcours.

Quand on perd tout, il faut parfois de l’aide pour se relever. Ce soutien, Aimé l’a trouvé chez les Petits Frères des Pauvres en octobre 2021. Alors qu’il était locataire pendant de nombreuses années, sa situation s’est rapidement dégradée lors du décès de son épouse en 2019. Dettes, addictions, santé précaire… les problèmes se sont accumulés. « J’ai tout laissé tomber et je me suis retrouvé comme un clochard à la rue », confie-t-il d’un ton ému.

Après avoir fait le point sur son dossier, nos équipes d’accompagnement vers le logement des Petits Frères des Pauvres de Lille (59) ont décidé de le mettre à l’abri en chambre d’hôte, dans une structure gérée par une association qui propose des nuitées et des repas. Pour Aimé, cette étape a permis de retrouver le moral et d’envisager une recherche de logement plus pérenne

Aimé retrouve un logement et du lien social

En novembre 2021, Aimé a pu être admis au sein d’un habitat inclusif associatif où il est désormais locataire d’un appartement une pièce spacieux, situé dans une ancienne ferme. 

« Je suis très content, la prise en charge a été rapide. Je vous dois une fière chandelle, j’étais au bout du rouleau, je n’y croyais plus du tout, merci ! », remercie Aimé.

Je me suis retrouvé comme un clochard à la rue

Originaire du milieu agricole, Aimé apprécie particulièrement cet environnement et les activités organisées : « je peux profiter des activités collectives comme la cuisine ou le jardin. Ce n’est pas évident d’être tout seul et handicapé, cette structure me convient parfaitement ».

L'équipe a mobilisé des partenaires pour ses difficultés liées à l’addiction et la gestion administrative. Des bénévoles, Sabine et Stéphane, viennent le voir régulièrement pour le sortir de son isolement. « En habitat inclusif, les visites de bénévoles sont importantes pour continuer à créer du lien social. Aimé est quelqu’un de très attachant, qui est en demande de lien », observe Farid Drici, coordinateur de développement social de l’équipe d’accompagnement vers le logement des Petits Frères des Pauvres de Lille (59).

Aimé bénéficie aussi des sorties organisées par l’équipe et partira bientôt en séjour de vacances. Prochain départ ? Au château de Pothières, en Bourgogne, au mois de juillet 2022. De quoi retrouver le sourire !

 

 

À LIRE AUSSI :

Autres témoignages