Témoignage

Bénévole à Noël, Florence témoigne de son engagement solidaire

20 novembre 2013
Derniers témoignages
  • Yolande, 93 ans, déplore que « les personnes âgées soient infantilisées »

    Je suis en colère parce que j’ai l’impression que les personnes âgées, on les considère comme des personnes vulnérables. ​

    Lire le témoignage
  • Sans cette initiative solidaire, Thérèse, 84 ans, serait coupée de l’actualité

    « Sans l’abonnement à la Voix du Nord, je n’ai aucune information »

    Lire le témoignage
  • Comme Elisabeth, certaines personnes âgées vivent bien le confinement : « j’ai gardé ma bonne humeur ! »

    « Je vis très bien le confinement car j’ai gardé ma bonne humeur ! »

    Lire le témoignage
Voir tout

Chaque année, dès la mi-novembre, Les petits frères des Pauvres lancent un appel à bénévolat pour que tout un chacun puisse prendre part aux actions de solidarité qu’ils organisent à l’occasion des fêtes de Noël. Pendant la période des fêtes, les personnes âgées souffrant d’isolement ressentent encore plus durement leur solitude. Aussi, de nombreuses personnes, comme Florence, ont à cœur de se mobiliser pour offrir des moments de fêtes à partager.

Au choix, les bénévoles font : - soit la visite de Noël, le 24 ou le 25 décembre, pour partager au domicile de la personne un moment de rencontre chaleureux et remettre le colis de Noël proposé par l’association - soit les préparatifs d’un repas festif auquel ils peuvent prendre part, un grand repas voulu à l’atmosphère joyeuse pour des invités qui sans tous les bénévoles présents passeraient ce jour de Noël seuls. Fêter Noël devient alors une occasion de rencontrer ceux qui en ont le plus besoin et de nouer des liens pour partager un moment de convivialité qui apporte du réconfort. Florence, elle, s’est portée bénévole pour la visite et le repas de Noël. Reportage de E.Phily  - intervenants dans l'ordre d'apparition : Florence (bénévole Noël) / Christiane (personne accompagnée) /  Jacky (personne accompagnée) / Frédérique (bénévole régulière) / Fabrice Bruyère (Coordinateur de Développement Social à l’association et délégué Noël) © France 3 Rhône-Alpes De surcroît, Florence a bien voulu jouer le jeu des caméras pour faire connaître au grand public ces actions de solidarité toutes simples et pourtant essentielles pour les personnes qui en bénéficient. - Florence, à quelle date as-tu pris contact avec l’association ?  Je souhaitais vraiment me rendre utile et je savais que j'allais dédier ce temps de Noël au bénévolat. Je suis tombée au mois d'octobre sur une annonce dans la presse des petits frères des Pauvres recherchant des bénévoles, j'ai donc appelé le jour même. - Peux-tu nous dire ce qui a motivé ta participation ? Depuis quelque temps j'avais réellement envie de donner de mon temps et de mon énergie pour aider les personnes en ayant besoin. Mais par appréhension et méconnaissance des associations, je n'avais jamais osé. En prenant connaissance de l’annonce, j’ai sauté le pas d’autant plus facilement que l’isolement dont souffrent des personnes âgées m’offusque tout particulièrement. Toutes ont contribué à faire ce que nous sommes et il me semble essentiel que notre rôle soit de les accompagner en retour. - En quelques mots, que peux-tu nous en dire ? C'est chose faite et j'ai vraiment passé un excellent Noël ! Se sentir utile, aider et voir tous ces sourires se dessiner sur les visages de nos aînés c'est aussi beaucoup de bonheur. - As-tu un message pour ceux qui nous lisent et qui seraient tentés par une participation ? Osez ! Osez partager, donner, comprendre, aider, écouter, accepter, découvrir... Encore une fois, merci Florence. Nous avons été très heureux de t’accueillir parmi nous.

Autres témoignages