Témoignage Nîmes

Il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas

17 mai 2018
nimes-Janine-1024

Janine, une bénévole investie ! © Petits Frères des Pauvres

Derniers témoignages
  • Jocelyne, bénévole : « C’est important d’apporter du bonheur aux gens »

    « C’est important d’apporter du bonheur aux gens »

    Lire le témoignage
  • Vincent, bénévole vacances : « Les personnes âgées sont comblées en séjour »

    « Les personnes âgées sont comblées en séjour »

    Lire le témoignage
  • Siaka, bénévole : « Je veux partager mon temps libre avec les personnes vulnérables »

    « Je veux partager mon temps libre avec les personnes vulnérables »

    Lire le témoignage
Voir tout

Rencontre avec Janine, bénévole de l'équipe Petits Frères des Pauvres de Nîmes.

Janine, originaire de Grenoble, a quitté ses montagnes pour descendre travailler dans le Sud… La Côte d’Azur, puis Nîmes où elle vit. « J’ai eu une vie très riche et variée et me suis toujours occupée des autres : garde de personnes, babysiting… ».

Il suffit d’échanger quelques minutes avec Janine pour comprendre ce qui l’anime depuis tout temps et qu’elle offre aux Petits Frères des Pauvres depuis 5 ans : « être à l’écoute, accompagner les gens et ne pas penser qu’à sa personne ».

Le monde est petit...

Comble de l’ironie pour cette Grenobloise, elle a confirmé l’adage : « il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas ». En effet, avant d’accompagner Marguerite, il se trouve qu’elles s’étaient rencontrées 10 ans auparavant dans un pèlerinage à Lourdes. Quant à Josiane, qu’elle accompagne aussi, elles ont été voisines dans la même résidence il y a quelques années de cela.

Même si Janine, un sourire dans la voix, se dit « ne pas être une première main mais plutôt une antiquité », on constate vite que cette retraitée a encore plein d’énergie pour s’occuper de ceux qui l’entourent…

Heureusement qu’elle s’octroie des moments de quiétude avec « sa princesse », Sisi, qu’on entend de là ronronner quand Janine s’adonne aux mots croisés et à la lecture pour se ressourcer.

Autres témoignages