Témoignage

Le parcours logement de Christian

26 avril 2011
Derniers témoignages
  • Romane, en service civique à Chicago (USA), « c’est l’expérience de ma vie ! »

    Grâce au service civique, mon regard sur la vieillesse a clairement changé

    Lire le témoignage
  • Souad, bénévole vacances, offre une bulle d’oxygène aux personnes âgées après le confinement

    Les personnes âgées était ravies de partir en vacances parce que le confinement a été lourd

    Lire le témoignage
  • Confinée dans un Ehpad, Maryvonne ne rêvait que de cette sortie avec les Petits Frères des Pauvres

    J’attendais vraiment de retrouver cette liberté

    Lire le témoignage
Voir tout

Christian a connu un parcours logement riche en rebondissements et parsemé de bien des déconvenues.

En novembre 2009, le Conseil Général nous sollicitait afin d'effectuer un diagnostic social concernant sa situation. Alors âgé de 56 ans, il était hébergé chez sa fille à Douai. Nous avons aussitôt établi les dossiers classiques : demande de garantie FSL et demandes de logement auprès des bailleurs publics puisque Christian ne percevait et ne perçoit toujours qu'une modeste Allocation de Solidarité Spécifique. Sa demande était relativement simple puisqu'il s'agissait d'obtenir un studio le plus rapidement possible dans le parc public ou privé mais la concrétiser était une autre affaire ! Premier coup dur : suite au dépôt de son dossier à LMH, nous apprenions que ce bailleur le connaissait déjà pour l'avoir expulsé par le passé pour impayés. Cette piste se trouvait vite refroidie. Deuxième coup dur : l'urgence du relogement devenait plus prégnante, en raison de tensions relationnelles avec le compagnon de sa fille. Christian devait trouver rapidement une solution de repli mais nous ne disposions pas de logement passerelle disponible et accepter une place en foyer d'urgence n'était pas envisageable pour lui. Par chance, un de ses rares amis, propriétaire d'une maison sur Lomme, eut la gentillesse de le recueillir en mettant à sa disposition l'une de ses chambres. Nous avions alors eu pour projet de faire officialiser cette location en proposantà l'ami propriétaire notre soutien pour les formalités. Ce dernier trouva l'idée fort sympathique mais se désistaà la dernière minute, de crainte que le produit de la location ne lui fasse payer trop d'impôts. Cet ultime revers a sérieusement affecté le moral de Christian qui, progressivement, commençait à perdre espoir. Découragé, il ne se présentait plus aux rendez-vous que nous lui fixions. Puis nous lui avons proposé de participer à notre Atelier Recherche Logement Individualisé (qui fera l'objet d'un article dans notre prochaine lettre d'information). Christian s'est pris au jeu et la motivation est revenue, nous pouvions même l'entendre dire : « je suis content, je sens qu'on s'occupe vraiment de moi ». Après quatre participations, un bailleur privé lui a proposé de visiter un studio meublé sur Hellemmes, ville qu'il connait bien pour y avoir vécu dans ses jeunes années. Nous étions présents lors de la visite pour nous assurer que le logement correspondait bien aux normes de confort et qu'une installation autonome était possible. Tout s'est très bien passé et Christian est enfin locataire en titre depuis début février 2011. De notre côté, nous sommes heureux d'avoir mis fin à une errance de plusieurs mois, en faisant preuve de volontarisme et de patience. Patrice BUTTIN et Farid DRICI

Autres témoignages