Témoignage

Témoignage de Monique, nouvelle bénévole, qui a préparé Noël à Versailles

13 février 2014
Derniers témoignages
  • Sans cette initiative solidaire, Thérèse, 84 ans, serait coupée de l’actualité

    « Sans l’abonnement à la Voix du Nord, je n’ai aucune information »

    Lire le témoignage
  • Comme Elisabeth, certaines personnes âgées vivent bien le confinement : « j’ai gardé ma bonne humeur ! »

    « Je vis très bien le confinement car j’ai gardé ma bonne humeur ! »

    Lire le témoignage
  • Confinement : Henri, 78 ans, « je vis un drame »

    Confinement : « je vis un drame »

    Lire le témoignage
Voir tout

Récit des séances de préparation des colis de Noël, réalisés par les bénévoles de Versailles.

Nouvellement arrivée aux « petits frères des Pauvres », me voilà enrôlée dans un atelier pour préparer Noël. Cela tombe bien, j’aime beaucoup bricoler. L’atelier, qui sera éphémère, s’appellera « Les lutins de Noël ». Quand j’arrive au local, Simone, Yvette, Jean-Pierre, Lucienne, sont déjà installés avec Hélène et Suzy, pour prendre un petit café. Moment convivial qui permet à tous de mieux se connaître. Mais Noël approche, il faut passer aux choses sérieuses. Une agréable odeur se dégage au local, mais oui, c’est aujourd’hui que nous préparons des sachets de lavande qui seront dans les colis de Noël. Il faut maintenant découper le tulle, y déposer la lavande et fermer le tout à l’aide d’un beau ruban rouge ou vert. Ce n’est pas si facile mais en duo, on fait des merveilles. La séance suivante, un hôtel de Versailles avait mis de côté, pour nous, des petits pots de confiture vides. Il a fallu les astiquer afin de les remplir de miel, offert par un apiculteur ami. Les petites mains s’affairent, petites mains bien collantes, mais ouf ! C’est fini. On va enfin pouvoir lécher les cuillères… Maintenant aux ciseaux pour confectionner des petits capuchons de tissu pour embellir les pots. Les élastiques se cassent dans une joyeuse ambiance. La troisième rencontre, Pierre nous rejoint avec des dizaines de pompons à dominante rouge et vert qu’il a confectionnés. Quel travail ! Nous faisons des cordelières (rouges !) et nous y attachons les pompons pour en faire de magnifiques guirlandes qui orneront le local à Noël. Mission accomplie ! Nous allons enfin prendre un petit thé (au miel ou à la lavande !!!) et avant de nous retrouver pour Noël ! Monique, bénévole à Versailles

Autres témoignages