En foyers de vieux migrants

Les Petits Frères des Pauvres sont depuis longtemps sensibles aux singularités des situations de vies des travailleurs migrants vieillissants qui vivent, depuis leur arrivée en France, dans des foyers qui, alors transitoires, sont devenus des lieux de vie permanents. A l'heure de la retraite, beaucoup d'entre eux font le choix, souvent contraint, de rester en France. Ils ne bénéficient d'une intégration familiale ni en France ni dans leur pays d'origine, et font face à de nombreuses difficultés qui exigent d'adapter l'accompagnement. Les difficultés rencontrées sont multiples : méconnaissance de leurs droits, difficulté d'insertion, barrière de la langue parfois, difficultés financières, logement inadapté, insécurité...

L'accompagnement de ces personnes est le fruit d'actions tantôt collectives et tantôt individuelles (écoute, soutien moral, accompagnement dans les démarches d'accès aux droits et/ou au soin).

Signature de la convention de partenariat entre Adoma et les Petits Frères des Pauvres"