Les Baraques à Frat' : à la rencontre des personnes âgées en zone rurale

Des actions itinérantes au plus près des personnes âgées isolées en milieu rural

Avec les Baraques à Frat’, les bénévoles des Petits Frères des Pauvres partent à la rencontre des personnes âgées isolées dans les milieux ruraux. À bord d’un minibus aménagé, ou plus généralement d’une simple voiture, ils embarquent café, petits gâteaux, jeux et se posent dans les villages pour des moments d’échanges intergénérationnels. En route !

Une fois par mois ou plus régulièrement pour certaines, nos Baraques à Frat’ viennent apporter gourmandises et sourires dans les villages les plus reculés de France. Ces actions itinérantes des Petits Frères des Pauvres (parfois des camping-cars, des fourgons aménagés ou des voitures) permettent d’aller à la rencontre des personnes âgées isolées et de leur proposer des temps de partage et d’échanges.

La Baraque à Frat’ : comment ça marche ?

Café pas cher : les cafés associatifs solidaires des Petits Frères des Pauvres

Le Sourire des Sources, apporte régulièrement sourires et boissons chaudes gratuites au sein des communes de Saint-Martin-Du-Mont, Baigneux-les-Juifs, Chanceaux et Bligny-le-Sec. © DR

Concrètement, la Baraque à Frat’, c’est donc un lieu de convivialité mobile qui se déplace de village en village à la rencontre des aînés, au pied de chez eux. Les bénévoles viennent se poser dans un lieu défini au préalable (une salle municipale), toujours le même jour (par exemple, chaque vendredi du mois). Des tables et des chaises sont disposées ainsi que du café, du thé, des jus de fruits et des petits gâteaux. Tous les gens du village sont les bienvenus ! Ensuite, c’est parti pour des moments d’échanges entre aînés, bénévoles ou encore services civiques de notre Association !

Autre spécificité de ces dispositifs, les Petits Frères des Pauvres embarquent avec eux des partenaires : ici la Croix-Rouge et un centre social, là Médecins du Monde ou bien encore la MSA. En effet, chaque Baraque à Frat' fait l’objet d’un diagnostic du territoire et associe les acteurs en fonction des besoins et des partenaires qui souhaitent se mobiliser à nos côtés.

Enfin, les Baraques à Frat' accueillent tout le monde sur les lieux des tournées avec l’objectif de développer l’engagement des habitants et récréer des liens de proximité.

Pourquoi les Baraques à Frat’ sont si importantes ?

Actuellement, nos différentes Baraques à Frat’ tournent dans des territoires montagneux, Haute-Loire, Vallée de la Maurienne mais aussi dans des territoires moins escarpés mais tout aussi ruraux, en Bourgogne ou dans les Hauts-de-France.

L’objectif des Baraques à Frat’ sur le territoire est commun : il est d’aller vers des villages pas du tout ou mal desservis par les transports. En effet, nous savons combien de nombreuses personnes âgées qui souhaitent rester à domicile sont confrontées à des difficultés pour se déplacer et se retrouvent ainsi cantonnées chez elles sans aucun service, ni commerce ni lieux de socialisation. Notre étude Isolement et territoires réalisée en 2019 en collaboration avec CSA Research le montrait : 62 % des habitants des zones rurales considèrent que les services publics sont de moins en moins accessibles, 28 % des Français de plus de 60 ans en zone rurale aimeraient davantage de transports en commun et 23 % plus de commerces.

Ça amène un peu de vie sur la place du village

C’est pourquoi, les Petits Frères des Pauvres ont choisi d’aller directement à leur porte pour leur proposer des moments de convivialité ! 

« Le fait d’entendre des gens parler dehors, fait plaisir ! Ça amène un peu de vie sur la place du village », complimente une des personnes âgées qui bénéficient du Sourire des Sources, en Côte d’Or (21).

Baraques à Frat : où les trouver ?

Les Baraques à Frat’ se déplacent en milieu rural reculé, souvent là où les équipes des Petits Frères des Pauvres ne sont pas présentes. 

En 2022, on les trouve en Haute-Loire (43), dans le Puy-de-Dôme (63), en Côte d’Or (21), en Savoie (73), dans la Nièvre (58) ou encore dans les Hauts-de-France (59) et le dispositif devrait se développer progressivement.

>> La liste de tous nos cafés et bonnes adresses dans notre article