Noël

Lutter contre l’isolement de nos aînés, c’est évidemment leur permettre de retrouver la magie de Noël

En France, 300 000 personnes de plus de 60 ans sont en situation de mort sociale, elles ne rencontrent quasiment jamais ou très rarement d’autres personnes, tous réseaux confondus (familial, amical, voisinage, réseau associatif)
 
Cette période des fêtes de fin d’année, symbole du partage de moments chaleureux avec ceux qu’on aime apparaît plus que jamais comme un moment où la solitude est plus gravement ressentie par les personnes âgées.


Nous partageons un repas mais aussi des petites histoires, des grandes discussions, des rires, des danses…comme lors d'un repas de Noël familial.

 

Arnaud, 35 ans, bénévole depuis 2014

 

 

Pour que la fin d’année soit une fête pour tous et ne rime plus avec solitude pour nos aînés, les bénévoles des Petits Frères des Pauvres s’attachent depuis plus de 70 ans à recréer la magie des fêtes les 24 et 25 décembre : une atmosphère festive et conviviale autour d’un repas collectif, ou des visites à domicile pour les personnes qui ne sont pas en mesure de se déplacer. Ces moments sont toujours emprunts d’attentions particulières (mets de fêtes, cadeaux, surprises…).
 
Chaque année, les bénévoles ponctuels et réguliers s’efforcent de s’adapter aux attentes et aux possibilités de chacun et de toutes nouvelles équipes se mobilisent.

En 2018, près de 17 000 personnes âgées isolées ont bénéficié d’une action Noël, 3 744 colis ont été apportés et partagés grâce à l’engagement de nos bénévoles. Une expérience enrichissante comme le confirme Charlotte :

Offrir un peu de son temps libre pour le donner aux autres, c’est super. J’ai eu l’impression d’être dans une grande famille. 

Notre action à Noël

16 778 personnes âgées ont participé à une fête de Noël ou fin d'année
9 874 repas de fin d'année organisés en 2018
3 744 colis de Noël distribués aux personnes âgées isolées en 2018