Accompagner en prison des personnes âgées ?

13 août 2012
articles les plus récents
  • 07 août 2020
    Des animaux pour lutter contre la solitude des personnes âgées fragiles à l’hôpital
    Lire l'actualité
  • 06 août 2020
    Canicule : le téléphone, meilleur moyen de protéger les personnes âgées !
    Lire l'actualité
  • 30 juillet 2020
    Canicule : nos aînés vous révèlent 7 astuces pour se rafraîchir
    Lire l'actualité
Voir tout

La Fraternité Accompagnement des personnes malades a signé une convention nationale avec l'administration pénitentiaire au printemps dernier à Paris.

Cette convention nationale est une reconnaissance par l'administration pénitentiaire des 10 ans d'action des bénévoles petits frères de la Fraternité « Accompagnement des personnes malades » à l'hôpital carcéral et à la maison d'arrêt de Fresnes. Elle « ouvre les portes des prisons » à l'ensemble des bénévoles des petits frères des Pauvres qui seraient prêts à accompagner des personnes incarcérées, vieillissantes, plus ou moins abandonnées par la famille ou les proches (environ 7.500 personnes détenues de plus de 50 ans). Elle offre une voie d'action nouvelle pour développer nos 3 missions sociales actuelles dans un contexte de relégation et d'exclusion particulier, pour témoigner par notre présence citoyenne et alerter du respect nécessaire des droits des personnes quelles qu'elles soient, droits qui sont inscrits dans la loi. Par cette convention, l'administration pénitentiaire invite l'ensemble du réseau « petits frères des Pauvres » à développer sa présence auprès de cette population qui est peu visitée par les autres associations intervenant en prison (Association Nationale des Visiteurs de Prison, Croix-Rouge, Secours Catholique …). C'est une action d'accompagnement bénévole particulière et innovante qui peut être tentée dans de nombreuses régions. Pour plus de renseignements dans ce sens, n'hésitez pas à joindre la Fraternité Accompagnement des personnes malades qui pourra vous faire partager son expérience. La Fondation Pierre et Mireille LANDRIEU abritée par la Fondation des petits frères des Pauvres soutient financièrement le développement de ces accompagnements bénévoles.

Dans la même catégorie