Grande mobilisation pour les oubliés de l’été…

02 août 2021
Campagne été contre l'isolement

N'oublions pas les aînés cet été. © sabthai_ shutterstock.com

articles les plus récents
  • 22 septembre 2021
    560 000 bonnets à tricoter pour la 16e édition de « petit bonnet, bonne action »
    Lire l'actualité
  • 22 septembre 2021
    Grâce à nos bienfaiteurs, plus de 34 700 personnes âgées sont sorties de leur isolement en 2020
    Lire l'actualité
  • 21 septembre 2021
    La maison du Thil, une colocation où il fait bon vivre pour les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées
    Lire l'actualité
Voir tout

Tandis que les villes et campagnes sont désertées par les vacanciers, les personnes âgées font face à une plus grande solitude l’été. Alors que les bénévoles des Petits Frères des Pauvres se mobilisent plus que jamais durant cette période, découvrez également quelques gestes simples pour briser l’isolement des aînés en été.

Commerces de quartier fermés, voisins partis en vacances, rues désertées… l’été, c’est morne plaine pour nos aînés qui, eux, ne partent pas. En France, 1 000 000 de personnes âgées sont isolées dans leur quotidien mais durant la saison estivale, leur isolement s’aggrave. Nos aînés sont les grands oubliés de l’été ! 
« Le pire, c’est le dimanche en été. Tous les commerces sont fermés, il n’y a personne dans les rues, rien à la télévision… Cette journée est terriblement longue », déplore Ghislaine, 72 ans, accompagnée par les Petits Frères des Pauvres de Ivry, Vitry, Villejuif (94).

C’est pourquoi les Petits Frères des Pauvres se mobilisent plus que jamais durant cette période pour que ces grands oubliés le soient un peu moins : nos équipes de bénévoles redoublent de vigilance pour veiller sur eux. Visites, appels réguliers, sorties à la journée ou vacances… tout est fait pour accompagner au mieux les personnes âgées que nous suivons pendant cette période.

« On a passé un très bon séjour à Saint-Georges-de-Didonne (17). Les personnes accompagnées ont toutes été adorables, personne ne s’est jamais plaint. Ils étaient tous contents. Moi c’est la première fois aussi que j’accompagnais en voyage car je suis bénévole depuis un an. Et vraiment, je me régale ! Je suis partie un peu sur la pointe des pieds parce que partir avec des personnes accompagnées, ce n’est pas évident, je ne l’avais jamais fait… Mais tout s’est bien passé ! », s’exclame Colette, bénévole pour les Petits Frères des Pauvres de Cahors (46).

Campagne été 2021 des Petits Frères des Pauvres contre l'isolement

La campagne de l'été 2021 des Petits Frères des Pauvres sensibilise à l'isolement des aînés en période estivale. © DR

Agissez vous aussi pour briser l’isolement cet été

Mais vous aussi, à votre niveau, vous pouvez agir pour ne pas les laisser seuls cet été. Comment ? Voici quelques gestes solidaires pour concitoyen solidaire en vacances (ou pas) qui souhaite briser l’isolement des personnes âgées en période estivale :

1- Passer un appel à une personne âgée 

Votre voisin est isolé, votre grand-mère se sent seule en Ehpad, un proche ne voit plus sa famille ? Passer un coup de téléphone pour permettre à nos aînés d’avoir une conversation dans la journée, c’est déjà une grande marque d’attention ! Parlez de tout et de rien, ça peut faire du bien et ça illumine le quotidien… En ces périodes de grande chaleur, il est aussi essentiel de prendre régulièrement des nouvelles des personnes âgées qui sont plus vulnérables.

2- Envoyer une carte postale

Les vacances… la plage, le soleil, les glaces… et la fameuse carte postale ! Ces quelques mots griffonnés qui immortalisent votre voyage et illustrent les endroits visités permettront à votre destinataire de voyager un peu avec vous. Un véritable plaisir pour nos aînés isolés. « Je lui envoie des cartes postales. Evelyne me répond "Ah je vais regarder ma boîte aux lettres !" … et je sens avec quelle impatience elle les attend » sourit, Margaux, bénévole de l’équipe dédiée à l’accompagnement des personnes atteintes d’Alzheimer ou maladies apparentées à Paris (75).

3- Rendre un service

Vous êtes en vacances mais vous savez votre voisine seule à la maison ? Pourquoi ne pas lui proposer de lui faire ses courses sur Internet ? La livraison de packs d’eau en ces périodes caniculaires serait d’un grand secours. Alors que de nombreux commerces sont fermés, vous pouvez ainsi, à distance, pallier ce vide des magasins de proximité qui sont une grande perte pour les personnes âgées. Vous pouvez également faire livrer des livres, des mots-croisés ou encore des pelotes de laine selon les hobbies de votre proche : il aura ainsi de quoi occuper les longues journées d’été.
 
 
À LIRE AUSSI :

Dans la même catégorie