Pour cette malvoyante, aller au Puy du Fou a été une expérience inoubliable

20 octobre 2021
Rêve du Puy du Fou : Irène, malvoyante et isolée, heureuse de cette sortie

Lors de leurs vacances avec les Petits Frères des Pauvres, un groupe de personnes âgées a pu aller au Puy du Fou. © Christian SP

articles les plus récents
  • 03 décembre 2021
    Ils se sont engagés pour briser l’isolement des aînés : 6 bénévoles témoignent
    Lire l'actualité
  • 02 décembre 2021
    Prime de Noël 2021, chèque énergie… : le point sur toutes ces aides apportées en fin d’année
    Lire l'actualité
  • 30 novembre 2021
    Noël : les Petits Frères des Pauvres repartent en campagne contre l’isolement des aînés
    Lire l'actualité
Voir tout

Irène est malvoyante et lors de vacances avec les Petits Frères des Pauvres au Vertou (44), elle a pu se rendre une journée au célèbre parc du Puy du Fou (85). Elle a pu compter sur le soutien des bénévoles de l’Association pour profiter au maximum de ce moment.

Au mois de juin 2021, lors de leurs vacances au sein de la jolie maison du Prieuré Saint-Pierre au Vertou (44), Irène, Ariane ou encore Marie-Paule ne s’imaginaient pas faire autant d’activités. Quand on leur a proposé de passer une journée au sein du « meilleur parc d’attraction du monde » alias le Puy du Fou (85), les trois femmes n’en revenaient pas ! Elles qui ne sortent pratiquement pas le reste de l’année, c’était un rêve qui se réalisait… D’autant qu’elles n’avaient jamais visité le parc auparavant.

Pour Irène, malvoyante de 62 ans, la sortie promettait d’être particulièrement riche en émotions…

Des personnes âgées émerveillées

Arrivés en fin de matinée, les bénévoles et le petit groupe de personnes accompagnées assistent à plusieurs spectacles aussi grandioses qu’immersifs. Ils pique-niquent ensuite tous sous un beau soleil. 

« Les 3 étaient émerveillées. Ça a été la cerise sur le gâteau de leur séjour ! Elles ont bien sûr été impressionnées par les spectacles », se réjouit Christian, bénévole des Petits Frères des Pauvres de Nanterre (92).

Quant à Irène, elle est aux anges. « Irène entendait les sons et je lui décrivais tout pour qu’elle puisse vivre ce moment comme nous. Elle était hyper heureuse ! Ce genre de sorties, c’est quelque chose qu’elle ne fait plus du tout… », explique-t-il.

« J’étais très heureuse de cette sortie »

Irène, qui a perdu toute sa famille et ne sort plus sans l’aide des Petits Frères des Pauvres, cette journée au Puy du Fou reste inoubliable : « J’étais très heureuse. Christian a été formidable car il m’a tout décrit. Même sans voir, ça m’a bien plu ! J’ai adoré le premier spectacle avec les épées et le tout dernier avec le bateau m’a impressionnée… », se rappelle notre aînée.

Je remercie mille fois les Petits Frères des Pauvres et les bénévoles, tout ça c’est grâce à eux

« Je remercie mille fois les Petits Frères des Pauvres et les bénévoles, tout ça c’est grâce à eux », sourit-elle.

En fin de journée, le groupe repart fatigué mais avec de jolis souvenirs plein la tête… « J’ai pris de nombreuses photos durant la journée. À la fin du voyage, chacune a pu repartir avec une photo souvenir : elles sont ravies ! » conclut le bénévole. 

Irène au Puy du Fou, Roger sur la plage du Touquet, Lucette dans un château ou encore Suzanne au cinéma… Les Petits Frères des Pauvres s’attachent à organiser des sorties individuelles et à exaucer les souhaits des personnes âgées grâce aux dons de nos généreux bienfaiteurs et d’entreprises solidaires comme innocent France, qui contribuent à financer ces beaux projets.

 

 

À LIRE AUSSI :

Dans la même catégorie