27 février 2019 Lyon

Mégane : « Madeleine pourrait être ma grand-mère »

27 février 2019

Mégane, bénévole pour les Petits Frères des Pauvres de Lyon, évoque son accompagnement pour France 3 Auvergne Rhône-Alpes.

Derniers témoignages
  • "Bonjour mon amie, comment ça va mon amie ?", cette simple phrase a tout changé pour Marion, en service civique
    Lire le témoignage
  • Annie, bénévole : « C’est agréable le sentiment d’avoir été utile à une personne âgée »
    Lire le témoignage
  • Jean-Pierre, travailleur social aux Petits Frères des Pauvres

    Je recrée du lien social

    Lire le témoignage
Voir tout

Mégane est une jeune bénévole de l'équipe des Petits Frères des Pauvres de Lyon. Depuis 2 ans, elle accompagne Madeleine, 92 ans, qu'elle visite toutes les semaines. A l'occasion d'un reportage de France 3, elle se confie sur ses motivations.

Depuis 2 ans, Mégane est bénévole pour les Petits Frères des Pauvres de Lyon. Une fois par semaine, elle rend visite à Madeleine, une dame de 92 ans qui vit isolée depuis une dizaine d'années. Une relation complice s'est nouée entre les deux femmes : « C'est une amie, je vais discuter avec elle de tout et de rien ». « Elle pourrait être ma grand-mère », sourit-elle.

Mégane, ergothérapeute dans un Ehpad, explique avoir eu besoin de nouer des relations plus profondes avec des personnes âgées : « En tant que professionnelle, je ne peux pas m'autoriser à être trop proche des personnes. Là, je peux juste être moi, sans être la professionnelle », précise-t-elle.

Retrouvez tout le témoignage de Mégane dans ce reportage de France 3 Auvergne Rhônes-Alpes et sa série consacrée aux citoyens lyonnais engagés :

Autres témoignages