Témoignage

Nathanaël, en service civique : « les personnes âgées sont pleines de vie »

02 janvier 2012
Témoignage Nathanaël service civique Petits Frères des Pauvres

Nathanaël a effectué son service civique chez les Petits Frères des Pauvres auprès des personnes âgées. © Pixabay.com

Derniers témoignages
  • Sans cette initiative solidaire, Thérèse, 84 ans, serait coupée de l’actualité

    « Sans l’abonnement à la Voix du Nord, je n’ai aucune information »

    Lire le témoignage
  • Comme Elisabeth, certaines personnes âgées vivent bien le confinement : « j’ai gardé ma bonne humeur ! »

    « Je vis très bien le confinement car j’ai gardé ma bonne humeur ! »

    Lire le témoignage
  • Confinement : Henri, 78 ans, « je vis un drame »

    Confinement : « je vis un drame »

    Lire le témoignage
Voir tout

Nathanaël est un jeune homme âgé de dix-neuf ans. Il effectue son service civique au sein des Petits Frères des Pauvres. Il a accepté de parler de ses premières impressions.

Nathanaël est décontracté. Il prend place sur une chaise pour nous parler de son travail. Il a le sourire aux lèvres. Sa jeunesse et son dynamisme se ressentent. Il se sent bien chez les Petits Frères des Pauvres. Il y a même une note de fierté dans sa voix lorsqu'il l'évoque.

Dans quel but fais-tu ce service civique ? Pourquoi chez les Petits Frères des Pauvres ?

À la base, je fais mon service civique en attendant de pouvoir passer un concours pour devenir infirmier. Je voulais trouver un travail dans un domaine qui ait un rapport avec mes futures études. Ce qui m'intéresse dans le métier d'infirmier, c'est surtout le contact. J'ai envie d'aider des personnes, leur être utile. Savoir que je suis là pour prendre soin d'eux.

Mon service civique va durer neuf mois ce qui me permet d'acquérir de l'expérience professionnelle. C'est une amie de ma mère qui m'a parlé de l'association les Petits Frères des Pauvres. Je les ai alors contactés. J'ai envoyé un CV, une lettre de motivation comme pour un vrai emploi. J'ai eu la chance d'être retenu. Cela fait un mois que je travaille ici.

Les personnes âgées sont toujours contentes et me transmettent de la joie

Peux-tu nous expliquer ton action au sein de l'association ?

Je travaille vingt-six heures par semaine dans le secteur de Saint-Gery, près de Cahors. Je coordonne l'équipe, je fais des visites chez les personnes accompagnées, j'aide à organiser le repas que nous faisons une fois par mois. J'y assiste et je fais en sorte qu'il y ait une ambiance festive. Je trouve que réunir tous nos aînés est une bonne idée. Cela permet de créer des rencontres, former des liens. Chacun échange son numéro de téléphone, ils se donnent rendez-vous et ensuite ils sont heureux de se revoir le mois prochain. Il y a beaucoup moins d'isolement.

Pour le moment, j'ai rencontré une quinzaine de personnes âgées. Je suis le plus jeune de mon secteur. Il y a une bonne ambiance et les bénévoles aident beaucoup. Pendant mes visites, je discute, j'écoute. La dernière fois, j'ai regardé la télévision avec une personne accompagnée. Il n'y a pas besoin de faire grand-chose, juste d'être présent.

 

A LIRE AUSSI : 

Qu'est-ce que tu retiendras de ton passage au sein de l'association ?

Beaucoup de choses. C'est très enrichissant autant dans le relationnel que dans les formations que proposent les Petits Frères des Pauvres. L'association est très conviviale. Je dirais que c'est comme une grande famille. Il y a beaucoup de fraternité entre les membres. J'ai rencontré l'équipe de Toulouse, des salariés comme des bénévoles. J'ai pu voir la vie de l'association, voir comment tout fonctionnait.

Ce que je retiendrais surtout, c'est vis-à-vis des personnes accompagnées. Je trouve que les personnes âgées sont pleines de vie. Elles sont toujours contentes et me transmettent de la joie. Nos aînés apprécient le contact. Je pense qu'ils aiment que je sois si jeune. Ils sont très en forme. Ils sont contents de parler avec quelqu'un, avoir de la compagnie. Ce qui m'a surtout marqué c'est qu'ils restent jeunes dans leur tête. Je rigole beaucoup avec eux. C'est vraiment une bonne expérience.

Autres témoignages