Les 7 secrets de nos aînés pour rester jeune

04 mars 2021
Secrets pour rester jeune : les astuces des personnes âgées

À 75, 95 ou 100 ans, nos aînés livrent leurs astuces pour rester en forme. © Petits Frères des Pauvres / Marion Dunyach.

articles les plus récents
  • 08 avril 2021
    6 infos que vous ne connaissiez pas sur l’isolement
    Lire l'actualité
  • 01 avril 2021
    Nouveau confinement généralisé : ce que pensent les personnes âgées de la gestion de la crise sanitaire
    Lire l'actualité
  • 30 mars 2021
    Notre rapport inédit révèle les impacts de la crise sanitaire sur les personnes âgées isolées
    Lire l'actualité
Voir tout

Ils ont 75, 95 ou même 100 ans et ne le font pas du tout ! Questionnées sur leur secret de longévité, les personnes âgées accompagnées par les Petits Frères des Pauvres ont accepté de livrer leur antidote. Leurs réponses.

Béatrice, 75 ans, amatrice de levure…

Témoignage Béatrice : secret pour rester jeune

Béatrice a une astuce bonne et pas chère... © Petits Frères des Pauvres

« Pour rester jeune ? Je bois tous les jours un verre de bière. Vous pouvez aussi saupoudrer vos plats de levure de bière mais c’est moins bon. Vous pouvez aussi utiliser du Sélénium mais c’est plus coûteux alors qu’un verre de bière, c’est bon et pas cher ! »

>> En savoir plus sur l’histoire de Béatrice

Estelle, 100 ans, toujours bénévole

Témoignage Estelle : secret pour rester jeune

À 100 ans, Estelle est toujours bénévole. © Petits Frères des Pauvres

« D’abord, j’ai un lien très fort avec mon entourage (famille, amis). Ensuite, je garde des activités comme mon bénévolat aux Petits Frères des Pauvres et je suis aussi présidente du conseil syndical de mon immeuble.
Enfin, aussi surprenant que cela paraisse, je ne me rends pas compte que je vais avoir 100 ans car je ne vois pas le temps passer...
»

>> En savoir plus sur l’histoire d’Estelle, de l’équipe de Toulouse Sud 

Ivana, 99 ans, quelques ingrédients secrets… 

Témoignage Ivana : secret pour rester jeune

Ivana, 99 ans, toujours heureuse... © Marion Dunyach / Petits Frères des Pauvres

« Un jus de citron, un oignon blanc et de l’ail cru chaque jour et je ne suis jamais malade ! Je ne prends même pas un médicament. Et puis je chante et je peins tout le temps, ça me rend heureuse ! »

>> En savoir plus sur l’histoire d’Ivana, accompagnée par les Petits Frères des Pauvres de Marseille (13) 

Izmane, 92 ans, multi-activités

Témoignage Izmane : secret pour rester jeune

À 92 ans, Izmane reste active. © Petits Frères des Pauvres

« Depuis que mon mari a été placé en Ehpad, je m’efforce de faire chaque jour des choses : petite course à l'épicerie à côté, visite à la bibliothèque de l'arrondissement tout près, lecture (en plus de romans) d'ouvrages type pensées positives, citations de sagesse sur lesquelles je médite…
J’ai aussi des aides qui passent régulièrement sans compter la présence de ma bénévole Paris en Compagnie avec qui nous partageons des discussions autour d'un thé ou des marches dans les jardins…
»

>> En savoir plus sur l’histoire d’Izmane 

Yvonne, 109 ans, et un petit coup…

« Occasionnellement, Yvonne prend plaisir à boire un petit verre de whisky avec des glaçons. Jusqu’ici, ça lui a réussi ! Elle est aussi assez gourmande, elle aime beaucoup le chocolat… », nous confie Anne-Marie, bénévole de l’équipe de Saint-Orens/Castanet/Baziège (31).

Alain, 71 ans, danseur dans l’âme

Témoignage Alain : secret pour rester jeune

Alain est un gamin dans sa tête... © Pascal Simonin / Petits Frères des Pauvres

« 71 ans, je ne fais pas mon âge quand même ! Cela provient de ma nature et je pense aussi, de mon métier. Comme j’étais danseur, il y a quand même une force de caractère qui réside encore en moi et qui résiste encore et toujours. L’âge que j’ai dans la tête ? (rires) Je suis un gamin. C’est un des secrets de la vie – et de la nature aussi- garder l’innocence de l’enfance. Dans ma tête, je suis resté assez gamin. C’est ce qu’il faut pour conserver la fraîcheur de l’esprit et la peur du loup ! Dans mon appartement, j’ai aussi une terrasse avec des petits oiseaux qui viennent se baigner. Je peux regarder les nuages chaque jour. Ma terrasse, c’est mon trianon, c’est l’amour des plantes et de la nature. La nature est magique, merveilleuse, extraordinaire… ça aussi, c’est mon secret. », sourit Alain, accompagné par l’une des équipes des Petits Frères des Pauvres à Paris (75)

Emilienne, 107 ans, aidée par les visites des bénévoles

Emilienne, 107 ans, accompagnée par les Petits Frères des Pauvres de Plaisir (78) est née en 1914. Elle a eu une longue vie très riche qu’elle raconte régulièrement aux bénévoles qui viennent la voir. Si aujourd’hui elle est à l’hôpital avec une santé fragile, ses journées sont embellies par « les visites de son gendre qui vient la voir régulièrement ainsi que celles des bénévoles des Petits Frères des Pauvres, les photos de ses chiens, la vue sur ses fleurs (apportées par les bénévoles), la musique que l'on écoute de temps en temps… ».

 

Dans la même catégorie