Les Petits Frères des Pauvres réclament une Europe plus solidaire

04 mars 2019
Les Petits Frères des Pauvres membres du collectif #PourUneEuropeSolidaire

Les Petits Frères des Pauvres ont rejoint le collectif #PourUneEuropeSolidaire.

articles les plus récents
  • 20 mai 2020
    Déconfinement : n’oublions pas nos aînés isolés et vulnérables !
    Lire l'actualité
  • 19 mai 2020
    Vidéo : un célèbre footballeur surprend Odette, 96 ans, pour son anniversaire
    Lire l'actualité
  • 19 mai 2020
    4 questions sur les obsèques d’une personne seule
    Lire l'actualité
Voir tout

A l’approche des élections européennes de mai 2019, les Petits Frères des Pauvres font partie du collectif #PourUneEuropeSolidaire pour demander une Europe véritablement sociale, solidaire et respectueuse des droits fondamentaux.

A l’occasion des élections européennes qui auront lieu du 23 au 26 mai 2019, les associations de solidarité ont décidé de s’unir pour porter collectivement un message fort en faveur d’une Europe véritablement sociale, solidaire et respectueuse des droits fondamentaux.

Les Petits Frères des Pauvres, qui luttent contre l’isolement et la solitude des personnes âgées, prioritairement les plus démunies, ont donc rejoint les 37 associations membres de ce collectif. Présents dans 6 pays européens (Allemagne, Espagne, Irlande, Pologne, Roumanie et Suisse), les Petits Frères des Pauvres y mènent des actions au quotidien en faveur des personnes âgées précaires et/ou mal-logées.

Aujourd’hui, 87 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté et 11 millions d'individus sont en état de privation sévère de logement. Une situation critique pour laquelle l’Europe peut agir : les élections européennes permettent en effet aux citoyens de voter pour des représentants engagés pour les droits et le bien-être des citoyens. De plus, le combat contre les inégalités et l’exclusion se joue aussi au niveau européen.

Nos demandes pour une Europe plus solidaire

Ensemble avec le collectif #PourUneEuropeSolidaire, les Petits Frères des Pauvres portent un manifeste pour remettre la solidarité au cœur du projet européen. Les 38 associations demandent notamment :

  • L’accès effectif aux droits fondamentaux partout et pour tous
  • Une politique européenne d’accueil digne et solidaire
  • Une priorité donnée à la cohésion sociale et à la transition écologique
  • Une mobilisation politique et budgétaire d’ampleur en faveur de l’inclusion sociale 

En vue des prochaines élections, n’hésitez pas à partager ce manifeste !

Dans la même catégorie