Quelles activités pour aider la mémoire d'une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer ?

09 avril 2024
Activités pour la mémoire d'une personne âgée Alzheimer

Comment occuper une personne âgée atteinte par la maladie d’Alzheimer ? © CGN089 / Shutterstock.com

articles les plus récents
  • 02 mai 2024
    Près de Nantes (44), une belle rencontre pour célébrer les liens entre générations
    Lire l'actualité
  • 02 mai 2024
    70 ans les séparent, mais Paula et Pierre ont noué une belle relation…
    Lire l'actualité
  • 18 avril 2024
    Retour sur 10 dates clés des Petits Frères des Pauvres
    Lire l'actualité
Voir tout

Lorsqu’on accompagne un proche atteint de la maladie d’Alzheimer, on a parfois besoin d’aide et de ressources pour communiquer autrement ou simplement passer un moment divertissant ensemble. Quelques pistes…

Pour occuper au quotidien une personne âgée atteinte de la maladie d’Alzheimer ou simplement illuminer une visite, les activités sont d’une grande aide pour briser l’ennui, diminuer l’anxiété mais aussi faciliter la communication. Solliciter régulièrement une personne âgée avec des activités créatives, des jeux ou de l’activité physique participe également au recul de son déclin cognitif.

Que mettre en place pour simplifier le quotidien d'une personne atteinte d'Alzheimer ?

Malgré la maladie d’Alzheimer, il est possible de continuer à mener une petite routine avec des tâches ménagères simples qui seront adaptées aux capacités de la personne âgée.

Ainsi, il ne faut pas hésiter à inclure la personne âgée malade dans la préparation des repas (épluchage des légumes, découpage, taillage…), le dressage de la table (installer la nappe, les assiettes et couverts…) ou encore le soin du linge (trier et plier les affaires).

Pour faciliter le quotidien et permettre à la personne âgée de rester autonome le plus longtemps possible, il est également conseillé de mettre en place des aide-mémoires pour personnes atteinte de la maladie d'Alzheimer. On pense par exemple à des notes sous forme de Post-it sur des objets ou des meubles pour rappeler à la personne ce qu’elle doit faire. Les tableaux blancs magnétiques qui permettent de lister des tâches sont aussi bien utiles. 

Les rappels et minuteries disponibles sur téléphone, ordinateur ou même horloge peuvent faciliter la reconnaissance des objets et leur utilité. Un bon aide-mémoire !

Enfin, comme pour toute personne âgée en perte d’autonomie, il est conseillé d’adapter le logement avec un équipement approprié et un réaménagement des espaces intérieurs.

Les activités recommandées pour aider un malade d'Alzheimer à travailler sa mémoire

5 activités avec une personne atteinte d'Alzheimer

Ecouter de la musique ou chantonner ensemble, des sessions musicales toujours appréciées par les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. © Petits Frères des Pauvres

Avec la maladie d’Alzheimer, de nombreuses capacités peuvent être atteintes. Des difficultés à se souvenir des jours précédents, à retrouver ses mots ou à coordonner ses mains et son corps peuvent survenir peu à peu. 

Pour éviter un déclin cognitif trop rapide, des activités régulières qui font travailler la mémoire peuvent être intéressantes. L’idée n’est pas de confronter la personne âgée malade à ses échecs mais de préserver au mieux ses capacités. 

« En tant que proche aidant ou en tant que bénévole, il faut vraiment s’appuyer sur les capacités restantes de la personne pour accompagner au quotidien. Il ne faut pas faire à leur place, parler à leur place mais au contraire, les encourager à s’exprimer avec ce qu’il leur reste de capacités. », conseille Christiane, bénévole de l’équipe dédiée à l’accompagnement des personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées à Paris (75).

Ainsi, vous pouvez stimuler sa mémoire en lui faisant écouter des chansons qu’elle aimait, en lui montrant des photos d’enfance ou des films qu’elle adorait. 

Isabelle, bénévole de Danièle, 82 ans, témoigne : « J’ai acheté une petite enceinte et un iPod où j’ai mis des musiques classiques des années 50, 60, 70,80… je savais qu’elle aimait bien chanter. J’ai aussi imprimé les paroles de ces titres, en gros caractères, et on chantait ensemble. Elle ne parlait plus vraiment mais elle arrivait à chanter et certains résidents de l’Ehpad entonnaient même parfois avec nous. »

Pour trouver des idées d’activités, on peut s’appuyer sur les passions des personnes âgées et également penser à des activités créatives qui vont permettre d’offrir un espace de création libre où la communication est souvent non-verbale. On n’oublie pas les jeux d’association (memory, lotos visuels…) qui vont déclencher la communication et faire travailler la mémoire. 

« Lorsque Danièle s’est arrêtée de chanter, j’ai cherché ce que je pouvais faire d’autre. J’ai pensé aux dessins ou à l’écriture, notamment parce que Danièle a été auteur de plusieurs livres. Je cherche des coloriages et des mandalas sur Internet que j’imprime ensuite. Quand ça bloque pour le dessin, je prends une feuille blanche et j’écris le début d’une comptine, d’un poème, d’une chanson et ça la lance dans l’écriture. Elle aime aussi beaucoup tout ce qui est question à résoudre : je peux lancer des séries de chiffres, de lettres et elle continue. Quand elle n’a plus envie d’écrire, je propose parfois une forme et ça la relance. », décrit Isabelle, bénévole de Danièle, 82 ans.

Les activités aident-t-elles vraiment la mémoire d'une personne atteinte d'Alzheimer ?

En tant qu’aidant, enfant, ami ou voisin d’une personne âgée atteinte de la maladie d’Alzheimer, les activités que l’on va pouvoir organiser pour stimuler la mémoire du proche n’ont pas d’objectif thérapeutique. Néanmoins, les bienfaits de ces activités « souvenirs » sont nombreux. 

On peut en observer les effets sur le ralentissement du déclin cognitif. La personne âgée atteinte d’Alzheimer aura moins de pertes de mémoire, pourra se concentrer davantage, gagner des repères, maintenir le lien ou communiquer plus aisément.

 

À LIRE AUSSI :

Dans la même catégorie