Un été de vacances pour briser l’isolement des personnes âgées

29 août 2019

8 personnes âgées ont pu profiter d'un séjour au bord de la mer. © Petits Frères des Pauvres de Maisons-Alfort

articles les plus récents
  • 11 septembre 2019
    Canicule : une surmortalité trop importante des personnes âgées
    Lire l'actualité
  • 04 septembre 2019
    Grâce au bénévolat, 36 035 personnes âgées ne sont plus isolées
    Lire l'actualité
  • 02 septembre 2019
    7 portraits inspirants qui bousculent les préjugés sur les personnes âgées
    Lire l'actualité
Voir tout

Durant toute l’année, mais particulièrement en été, les Petits Frères des Pauvres se mobilisent pour proposer des séjours vacances aux personnes âgées. Ce mois d’août 2019, pendant une semaine, nos aînés ont pu profiter d’un séjour à Cabourg (14) grâce au soutien de nos généreux donateurs.

Pour rompre avec le quotidien et oublier tous ses soucis, rien de tel que les vacances ! Agées de 75 à 94 ans, 8 personnes accompagnées par l’équipe des Petits Frères des Pauvres de Maisons-Alfort (94) sont parties en séjour dans la maison Le Grand Balcon à Cabourg.

Au programme : de belles balades à la plage, des parties au Casino, la visite du Mémorial de Caen, des dégustations de cidre, une soirée pour voir le feu d’artifice ou encore un tour de petit train à Cabourg… Autant d’activités financées grâce à la formidable mobilisation de nos donateurs cet été.

« Ils sont revenus ravis », témoigne Dominique, bénévole responsable du séjour.

Un atelier intergénérationnel

Pour favoriser les échanges entre générations, une journée a été organisée au sein d’un centre aéré auprès d’enfants âgés de 7 à 8 ans. 3 ateliers étaient prévus : l’un pour confectionner un gâteau, l’autre une salade de fruits et le dernier une fresque de peinture. « Il régnait une très bonne humeur et les enfants se sont montrés très proches de leurs aînés », décrit-elle.

« Avec le Mémorial, c’est l’activité qu’ils ont préférée ! », s’exclame Dominique. En effet, cette journée a été particulièrement riche en émotions… « L’une des personnes accompagnées, Jean-Claude, est non-voyant. Spontanément, l’un des enfants lui a pris la main pour lui permettre de peindre une partie de la fresque. Jean-Claude a été très touché par ce geste », s’émeut la bénévole. 

Un atelier fresque de peinture où Jean-Claude a pu participer aux côtés des enfants. © Petits Frères des Pauvres de Maisons-Alfort

Des moments propices aux échanges et à la convivialité

Au-delà d’offrir une parenthèse enchantée aux personnes âgées isolées, ces séjours permettent de recréer du lien social. « Durant le trajet à l’aller, personne ne se parlait. Lorsque je suis revenu les chercher à la fin du séjour, tout le monde échangeait, riait et était complice », observe l’un des bénévoles chauffeurs. 

Près de 4000 personnes âgées parties en vacances

Comme nos aînés de Maisons-Alfort, 3 867 personnes âgées ont pu partir au moins une journée en vacances en 2018. Parmi elles, 1 664 personnes sont parties dans une maison de vacances Petits Frères des Pauvres.

C’est grâce au soutien de nos donateurs que nous pouvons financer ces vacances et permettre ainsi aux personnes âgées d’oublier un temps leur solitude !

>> Partagez cette actu sur Facebook et Twitter

Dans la même catégorie