Témoignage Cabourg | En savoir plus sur : L'équipe locale

Jade, stagiaire : « c'est vraiment flagrant l'épanouissement des personnes âgées pendant les vacances »

24 juillet 2023
Témoignage bénévole vacances Jade

Jade, 21 ans, est stagiaire au sein de la maison de vacances de Cabourg. © Didier Echelard

Derniers témoignages
  • Le joli geste de Sylvie, bénévole, qui a invité une personne âgée seule pour Noël

    « À Noël, c’est essentiel d’être avec les gens qu’on aime mais c’est aussi important de partager avec les gens qui sont seuls. »

    Lire le témoignage
  • Louise, 88 ans : « J’ai connu les Petits Frères des Pauvres parce que j’étais seule à Noël »

    « J’ai connu les Petits Frères des Pauvres parce que j’étais seule à Noël »

    Lire le témoignage
  • À 81 ans, cette bénévole depuis 20 ans a décidé d’accompagner des personnes détenues

    « La richesse humaine, c’est ce qu’il y a de plus important, surtout à mon âge ! »

    Lire le témoignage
Voir tout

Jade, 21 ans, a choisi d’effectuer un stage au sein de la maison de vacances des Petits Frères des Pauvres, le Grand Balcon, à Cabourg (14). Elle y rencontre de nombreuses personnes âgées venues en séjour et constate les bienfaits de ces vacances sur elles.

Pendant ses études de sociologie, Jade devait effectuer un stage de 6 mois. Elle a choisi les Petits Frères des Pauvres sur conseil d’une amie bénévole qui lui a assuré qu’on y faisait de « superbes rencontres ». Depuis le mois de février 2023, elle est intégrée au sein de la maison de vacances des Petits Frères des Pauvres, le Grand Balcon, à Cabourg (14). 

Ses missions ? « Que ce soit durant les activités ou même dans la maison de vacances, je passe du temps avec les personnes âgées. On part se balader, on fait des jeux de société, je passe le repas avec les personnes. C'est surtout créer du lien », détaille-t-elle.

Pour Jade, cette expérience a été très révélatrice car elle lui a permis de briser ses idées reçues sur la vieillesse. « Je m’attendais à côtoyer des personnes très dépendantes et au final, il y a une certaine autonomie et une grosse créativité. Ce sont des personnes isolées mais qui recherchent le lien et la rencontre, elles ne se referment pas sur elles-mêmes. », explique la jeune fille.

Au bout de ses 6 mois de stage, Jade en tire un bilan très positif. Elle trouve que le contact se fait facilement avec nos aînés, alors que c’est un des points qu’elle redoutait avant d’arriver… « Je craignais de ne pas trouver ma place et que les gens n’aient pas forcément envie de parler. Finalement, ça se fait assez naturellement autant de leur côté que du nôtre, c'est ce qui me plaît particulièrement : c’est naturel des deux côtés ! ».

La jeune fille, du haut de ses 21 ans, a aussi beaucoup appris en côtoyant des personnes âgées… « On rencontre des personnes âgées mais aussi des histoires géniales à chaque fois et c'est très diversifié. Cela nous donne… des leçons de vie. J'utilise beaucoup le terme « leçons de vie » parce que je suis encore jeune (rires) ! », sourit-elle.

Le plaisir de constater les bienfaits des vacances sur nos aînés

Témoignage bénévole vacances Jade

Jade et une personne âgée profitent d'une balade nocturne en bord de mer. © Didier Echelard

Pendant ces quelques mois au sein de la maison du Grand Balcon, Jade a eu l’occasion de croiser plusieurs groupes de personnes âgées et bénévoles de différentes équipes des Petits Frères des Pauvres venus y séjourner. 

Comme tous nos bénévoles vacances, Jade a pu réellement constater les bienfaits des vacances sur les personnes âgées accompagnées. « C’est concret, on voit de vraies avancées chez les personnes. Il y en a qui arrivent, on les voit toutes repliées sur elles-mêmes. Mais quand elles repartent, elles se sont réellement ouvertes, c'est vraiment flagrant l'épanouissement, même au bout de trois jours ! », s’exclame-t-elle.

Un monsieur me disait qu'il avait énormément de mal à dormir et prenait beaucoup de médicaments. Au bout du deuxième jour, il ne les prenait déjà plus !

D’ailleurs, Jade ne manque pas de jolis exemples pour appuyer ses dires. « J’étais en séjour avec une dame qui avait peur de sortir de chez elle. Les vacances lui ont permis de vraiment se libérer au point que tous les jours, elle nous demandait qu'on aille se promener ou même faire des courses. Chez elle, c’est impossible de le faire seule. Ce sont des auxiliaires qui le font à sa place… »

Elle pense aussi à un monsieur âgé dont le sommeil s’est nettement amélioré grâce aux vacances passées avec notre Association… « J'avais un monsieur qui me disait qu'il avait énormément de mal à dormir et prenait beaucoup de médicaments. Au bout du deuxième jour, il ne les prenait déjà plus, il dormait super bien. Au fur et à mesure, on voyait qu'il était très reposé apaisé, serein… C’est aussi ça les vacances des Petits Frères des Pauvres ! », sourit-elle.

Envie de rejoindre nos équipes de bénévoles vacances pour faire vivre de merveilleux moments à nos aînés ? Remplissez notre formulaire pour candidater.

 

 

À LIRE AUSSI :

Autres témoignages