Témoignage Marseille | En savoir plus sur : L'équipe locale

Louise, 88 ans : « J’ai connu les Petits Frères des Pauvres parce que j’étais seule à Noël »

04 décembre 2023
Louise témoignage : la solitude à Noël

Louise, 88 ans, se sentait seule à Noël avant de rejoindre notre Association. © Petits Frères des Pauvres de Marseille

Derniers témoignages
  • Le joli geste de Sylvie, bénévole, qui a invité une personne âgée seule pour Noël

    « À Noël, c’est essentiel d’être avec les gens qu’on aime mais c’est aussi important de partager avec les gens qui sont seuls. »

    Lire le témoignage
  • À 81 ans, cette bénévole depuis 20 ans a décidé d’accompagner des personnes détenues

    « La richesse humaine, c’est ce qu’il y a de plus important, surtout à mon âge ! »

    Lire le témoignage
  • Sandra, 30 ans, bénévole : « C’est à nous, jeunes, de faire en sorte de garder le lien avec les aînés le plus longtemps possible »

    « C’est à nous, jeunes, de faire en sorte de garder le lien avec les aînés le plus longtemps possible »

    Lire le témoignage
Voir tout

Louise, 88 ans, est accompagnée par les Petits Frères des Pauvres de Marseille Belle de Mai (13) depuis décembre 2022. Elle a rencontré les bénévoles à l’occasion des fêtes de fin d’année, où elle se sentait particulièrement seule…

Si la période de fêtes de fin d'année rime avec retrouvailles pour ceux qui ont la chance d'être entourés, c'est malheureusement un moment très difficile à vivre pour ceux qui sont déjà très seuls tout au long de l'année...  Pour Louise, 88 ans, cette période de solitude a été le déclencheur de son appel aux Petits Frères des Pauvres. « J’ai connu les Petits Frères des Pauvres parce que j’étais seule à Noël. Ils sont venus chez moi et m’ont demandée quels étaient mes besoins. Je leur ai dit : de l’affection et d’être en présence d’autres personnes car je me sentais seule. C’est comme ça qu’ils m’ont rappelée à Noël. »

Depuis plus de 75 ans, les Petits Frères des Pauvres recréent la magie des fêtes pour ceux qui sont isolés à Noël. Nos bénévoles organisent des repas festifs où sont conviés nos aînés isolés et se rendent chez ceux qui ne peuvent ou ne veulent plus se déplacer pour leur offrir des colis de Noël composés de cadeaux et de gourmandises.

Après son appel, Louise a pu bénéficier de ce réveillon et s’en rappelle encore… « C’était la première fois que l’on me recevait pendant les fêtes depuis la mort de mon frère, 10 ans auparavant. J’ai passé un moment fabuleux, et depuis, j’ai retrouvé la joie de vivre parce que je ne suis plus seule, je suis accompagnée et vraiment suivie. »

Les Petits Frères des Pauvres, une famille pour Louise 

Louise témoignage : la solitude à Noël

Louise a passé un excellent réveillon grâce à nos équipes. © Petits Frères des Pauvres de Marseille

Régulièrement visitée à domicile par les bénévoles des Petits Frères des Pauvres de Marseille Belle de Mai (13), Louise est heureuse d’avoir des personnes de confiance sur qui compter. « Les bénévoles qui viennent me voir, et notamment la bénévole qui vient depuis peu (Marie Françoise), sont formidables. Le fait de savoir que l’on est suivi est important. Il y a tellement de personnes qui vous abandonne mais aux Petits Frères des Pauvres, on vous suit jusqu’au bout. »

Notre octogénaire a créé des liens très forts avec l’équipe… « J’ai retrouvé avec les Petits Frères des Pauvres une famille que j’avais perdue. Je sais que je ne finirai pas mes jours seule et ça me tranquillise. »

Elle apprécie également les animations régulièrement organisées au sein de la maison du Manier et le soin pris pour recevoir les personnes âgées accompagnées : « Quand je viens au Manier par exemple, j’ai l’impression d’être reçue dans un grand restaurant ou un grand hôtel ! Depuis que je suis là, je me sens bien parce qu’on ne vous accueille pas avec des nappes en papier et des verres en plastique jetables. Ici, on n’est pas reçus comme des malheureux perdus, on est accueilli comme à la maison, avec de belles nappes et des petits bouquets de fleurs… C’est la première fois que ça m’arrive. Je me suis même fait des amis. »

À moins d’un mois de Noël, Louise est désormais confiante de savoir qu’elle sera entourée, cette année encore, de notre Association pour les fêtes. 

Ne laissons pas nos aînés seuls à Noël ! Pour participer à la mobilisation de nos équipes, découvrez nos actions.

 

À LIRE AUSSI :

Autres témoignages