Fortes chaleurs : quels sont les symptômes de déshydratation à surveiller chez les personnes âgées ?

27 juillet 2023
Symptômes déshydratation personnes âgées

Quelques conseils pour prévenir la déshydratation chez les personnes âgées. © Miguel AF / Shutterstock.com

articles les plus récents
  • 21 février 2024
    Grandpa Core : la grande tendance 2024 qui remet les vieux au goût du jour
    Lire l'actualité
  • 14 février 2024
    Saint-Valentin : les conseils d’amour des aînés
    Lire l'actualité
  • 08 février 2024
    Grâce à vous, Bernard, 75 ans, a pu recevoir un vélo tout neuf
    Lire l'actualité
Voir tout

En pleine période de canicule, comment savoir qu’une personne âgée est suffisamment hydratée et que son état de santé est satisfaisant ? Les Petits Frères des Pauvres vous guident…

Pendant l’été, les périodes de fortes chaleurs voire les épisodes de canicule qui peuvent survenir font souvent craindre pour les personnes âgées. Il est important d’être plus vigilants avec nos aînés. En effet, selon un rapport de Santé publique France, près de 33 000 décès sont attribuables à la chaleur entre le 1er juin et le 15 septembre de chaque année depuis 2014, dont 23 000 décès de personnes âgées de 75 ans et plus. 
 
Pour éviter un drame, les Petits Frères des Pauvres vous informent sur les symptômes de déshydratation.

Qu'est-ce que la déshydratation ?

On le sait, l’eau est le principal constituant du corps humain. La déshydratation survient lorsque le corps élimine une trop grande quantité d’eau et de sels minéraux. Cela peut arriver lors d’une transpiration excessive (canicule, fièvre…), à la suite de diarrhées ou de vomissements ou encore dans le cas de certaines maladies chroniques.
 
Certaines personnes sont plus à risque de déshydratation. C’est le cas particulièrement des personnes âgées, qui retiennent moins bien l'eau et le sel et ressentent moins la sensation de soif, des personnes souffrant d'une maladie chronique (par exemple, un diabète) et enfin des nourrissons, dont le corps est très riche en eau.

Comment détecter les symptômes de la déshydratation ?

Vous veillez sur une personne âgée de votre entourage et souhaitez connaître les principaux symptômes de déshydratation chez l’adulte ? En temps normal, lorsque la déshydratation s'installe chez l’adulte, la personne :
  • a soif ;
  • a les lèvres sèches ;
  • perd un peu de poids (perte inférieure à 5 % du poids du corps) ;
  • ressent une fatigue anormale ;
  • perd ses forces.
Toutefois, chez les personnes âgées, la sensation de soif peut s’amenuiser avec l’âge. Ce signe peut donc être moins prégnant. Chez nos aînés, les signes de déshydratation peuvent donc aussi être les suivants :
  • une perte d'appétit ;
  • une fatigue inhabituelle ;
  • une somnolence inhabituelle ;
  • une petite fièvre.

La déshydratation grave : reconnaitre les symptômes

Dans le cas où les premiers symptômes n’ont pas été traités à temps, une déshydratation plus grave peut s’installer. Elle correspond notamment à une diminution du poids supérieure à 5 % du poids total de la personne.
Elle est accompagnée de l’un ou plusieurs de ces signes :
  • une soif intense ;
  • une bouche et une langue sèches ;
  • un regard terne et des yeux enfoncés ;
  • l'apparition d'un pli cutané (lorsqu'elle est légèrement pincée, la peau tarde à retrouver son aspect initial) ;
  • une peau sèche, froide et pâle ;
  • une fièvre ;
  • des urines en faible quantité ;
  • des maux de tête ;
  • une désorientation, des vertiges ;
  • des troubles de la conscience (malaise, étourdissements...) ;
  • une modification du comportement (agitation, apathie, grande faiblesse...)

Que faire face aux symptômes de la déshydratation ?

Symptômes déshydratation personnes âgées

Pour réhydrater une personne âgée, de l'eau en petite quantité additionnée de sucre ou d'une solution de réhydratation est conseillée. © Daniskim / Shutterstock.com

Dans le cas d’une légère déshydratation, il est conseillé de réhydrater petit à petit la personne concernée à l’aide d’eau donnée en petite quantité et très fréquemment. On peut aussi sucrer légèrement l’eau ou acheter en pharmacie des solutions de réhydratation orales. Ces sachets se rajoutent à l’eau et permettent de réhydrater rapidement la personne (adulte et enfant). Il est possible de donner également des bouillons de légumes salés. 

Pendant les périodes de grosse chaleur, les légumes et fruits riches en eau, seront particulièrement appréciés (concombre, melon, pastèque…) et apporteront un complément d’eau. Certains apprécieront aussi les soupes, froides ou chaudes, pour un repas plus digeste et très hydratant !

Enfin, il est conseillé de peu se vêtir et se rafraîchir par l’application de compresses humides. 

Canicule : comment éviter la déshydratation ?

Autant prévenir que guérir, il est tout à fait possible d’éviter la déshydratation chez les personnes âgées en suivant quelques conseils simples !

Tout d’abord, en essayant de maintenir le plus possible son logement à l’abri de la chaleur (fermer ses volets aux heures les plus chaudes, aérer aux heures fraîches, linge mouillé devant le ventilateur…). Ensuite, il faut bien penser à boire environ 1,5 L d’eau par jour. Durant les repas, ne pas oublier les aliments riches en eau qui peuvent aider à rester hydraté (concombre, tomate, céleri branche, courgette, pastèque…). 

Dernière astuce, faire en sorte de se rafraîchir. Méthode de grand-mère : on mouille sa peau à l’aide de compresses humides plusieurs fois par jour. Idéalement, si c’est possible, passer quelques heures dans un endroit frais ou climatisé. Les Petits Frères des Pauvres ont d’ailleurs lancé une initiative pour identifier ces espaces, appelés « Oasis solidaires ».

Si malgré toutes ces précautions, l’état de votre proche vous semble inquiétant, n’hésitez pas à prévenir son médecin traitant ou à appeler le 15.

 

 

À LIRE AUSSI :

Dans la même catégorie