Pour accueillir davantage d'aînés, la pension de famille Labadié des Petits Frères des Pauvres s’agrandit

26 mars 2019

Une extension de la pension de famille Labadié ouvre rue des héros à Marseille. © Jean-Louis Courtinat

articles les plus récents
  • 13 août 2019
    Quelle est la différence entre la solitude et l’isolement ?
    Lire l'actualité
  • 06 août 2019
    Grâce à ces 2 étudiantes américaines, nos aînés isolés ont passé un été inoubliable
    Lire l'actualité
  • 02 août 2019
    Envie de campagne, de plage… Découvrez votre maison de vacances des Petits Frères des Pauvres idéale
    Lire l'actualité
Voir tout

Les Petits Frères des Pauvres ouvrent une extension de la pension de famille Labadié à Marseille destinée aux personnes de plus de 50 ans en situation de précarité. Elles y trouveront un logement autonome adapté et profiteront d’un accompagnement quotidien pour rompre leur isolement.

Retrouver un logement après un parcours chaotique, c’est aussi vital que difficile. Pour 10 personnes âgées de plus de 50 ans en situation de précarité à Marseille, l’avenir s’éclaircit enfin grâce aux Petits Frères des Pauvres.

Depuis plus de 30 ans, les Petits Frères des Pauvres accompagnent vers le logement des personnes âgées et démunies. À Marseille, cette action est particulièrement demandée avec l’accroissement régulier du nombre de personnes sans domicile fixe. En 2017, on en comptait 12 500.

Mutualiser les actions 

En 2012, les Petits Frères des Pauvres de Marseille ont donc ouvert une première pension de famille, place Labadié dans le quartier de la gare Saint Charles. 

Aujourd’hui, l’équipe locale a décidé de créer une extension de cette pension de famille, située rue des héros (1er arrondissement). Cet hébergement offre un logement adapté autonome et un accompagnement au quotidien permettant de rompre l'isolement. 

Composée de 10 studios refaits à neuf, une salle commune avec cuisine, une buanderie et un patio, la pension de famille accueillera ses premiers résidents en juin 2019. 

 

EN SAVOIR PLUS :

 

Parce que l’engagement auprès d’une population vieillissante et en situation de vulnérabilité est l’affaire de tous, chacun peut contribuer à la réussite de ce nouvel établissement en participant à l’achat du mobilier des chambres sur le site Les Petites Pierres.

Cette nouvelle pension permettra de mutualiser les actions et d’accueillir davantage de personnes.

 

Dans la même catégorie