Serge, futur résident de la pension de famille à Marseille : « C’est énorme de ne plus être à la rue »

03 mai 2019
Hébergement personnes précaires Marseille

La pension de famille des Petits Frères des Pauvres rue des héros à Marseille accueillera 10 résidents aux profils différents. © Jean-Louis Courtinat

articles les plus récents
  • 30 juillet 2020
    Canicule : nos aînés vous révèlent 7 astuces pour se rafraîchir
    Lire l'actualité
  • 29 juillet 2020
    Le Parlement vote enfin une 5e branche de la Sécurité sociale pour compenser la perte d’autonomie des personnes âgées
    Lire l'actualité
  • 21 juillet 2020
    5 gestes pour être solidaire des personnes âgées cet été
    Lire l'actualité
Voir tout

Alors que l’extension de la pension de famille Labadié des Petits Frères des Pauvres à Marseille (13) s’apprête à ouvrir ses portes aux personnes de plus de 50 ans en situation de précarité, l’un des futurs résidents témoigne. À 70 ans, il peut enfin compter sur un logement définitif et vivre sans crainte du lendemain.

C’est pour bientôt ! En juin 2019, l’extension de la pension de famille Labadié des Petits Frères des Pauvres accueillera ses premiers résidents rue des héros à Marseille. Cet hébergement offrira un logement adapté autonome et un accompagnement au quotidien permettant de rompre l'isolement de personnes âgées en situation de précarité. 

« C’est une congrégation religieuse qui siégeait dans le bâtiment et a proposé à la Fondation des Petits Frères des Pauvres de le racheter. En 3 ans, nous avons donc effectué une grande restructuration du bâtiment pour construire la pension de famille sur 2 étages et accueillir également une dizaine de personnes dans des logements regroupés au sein de cet immeuble », explique Valérie Dufour, Directrice Adjointe de l’Immobilier à la Fondation Petits Frères des Pauvres. 

La pension de famille est donc désormais composée de 10 studios neufs, d’une salle commune avec cuisine, d’une buanderie et d’un patio. En plus de ces studios, 9 autres logements pourront accueillir des personnes plus jeunes et en situation de fragilité économique et social (personnes handicapées, familles monoparentales, jeunes volontaires, artistes…). Cet habitat favorisera la mixité intergénérationnelle et sociale entre tous les résidents. « Il y a également un immense jardin de 1000 m2 que nous souhaitons ouvrir aux personnes de l’extérieur pour créer des échanges entre les résidents et les voisins », précise-t-elle. 

« Nous sommes au stade des finitions », indique-t-elle. 

>> Il est toujours temps de soutenir le projet en contribuant à l’achat du mobilier pour aménager les studios de la pension de famille Labadié sur le site Les Petites Pierres.

Hébergement personnes précaires Marseille rue des héros

La pension de famille des Petits Frères des Pauvres rue des héros à Marseille ouvrira en juin 2019.

Serge, futur résident de la pension de famille

Les 10 futurs résidents sont impatients d’entrer dans les lieux ! « Je suis déjà prêt à y aller, je n’attends que ça ! », confirme Serge, 70 ans, placé provisoirement dans un hôtel par les Petits Frères des Pauvres de Marseille.

« Je suis à la retraite avec une pension minime. Ce futur logement va me sortir définitivement de la rue. C’est énorme de ne plus être à la rue… », témoigne-t-il. « Je suis à peu près sauvé », remercie-t-il. 

Au cœur du projet de la pension de famille Labadié : sortir de la précarité et de l’isolement des personnes de plus de 50 ans. Salles communes, activités collectives, accompagnement personnalisé… les Petits Frères des Pauvres ont tout prévu ! « J’irai bien sûr dans les parties communes de la pension. C’est important de parler aux gens, c’est intéressant », ajoute-t-il.

C’est important de parler aux gens, c’est intéressant !

Les futurs habitants, dont les dossiers ont été adressés par l'équipe d'accompagnement vers le logement des Petits Frères des Pauvres et par le SIAO (Service Intégré de l'Accueil et de l'Orientation), ont des parcours de vie différents. Une rencontre des résidents aura bientôt lieu pour leur permettre de faire connaissance. Cohabitation réussie en vue !

Dans la même catégorie